Le festival du film asiatique de Deauville couronne "Breathless"

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 17/03/2009 à 10H47
Le festival du film asiatique de Deauville couronne "Breathless"

Le festival du film asiatique de Deauville couronne "Breathless"

© Culturebox

Le jury du festival du film asiatique de Deauville a décerné ses Lotus, le 15  mars 2009. Le premier prix revient à un premier film, Breathless, du coréen Yang Ik-june, qui interprète aussi le premier rôle. Il s'agit d'un film noir, qui traite de la violence et de la maltraitance, à travers le portrait
d'un homme qui gagne sa vie en frappant.

Il est encore difficile de découvrir l'étendue du cinéma asiatique en dehors des festivals. Alors deux options pour vous : fréquenter le vidéo club un peu pointu de votre quartier, ou vous déplacer au gré des festivals.  Voici quelques temps forts : il y a donc le festival du film asiatique de Deauville, qui  a lieu chaque mois de mars depuis 1999. Auparavant, au mois de février, c'est Vesoul qui met en lumière le septième art d'extrême-orient. Il y a aussi le festival du cinéma asiatique de Tours, qui se déroule en ce moment, du 11 au 23 mars. Et puis, à l'automne, vous pourrez prendre la direction de Lyon, avec le festival des cinémas et cultures d'Asie du 3 au 8 novembre 2009.

=> Prolonger l'info
-> sur l'express.fr
-> sur 20 minutes.fr