Le comédien Jean Lescot, voix française de Yoda, est mort

Par @Culturebox
Mis à jour le 29/04/2015 à 17H33, publié le 29/04/2015 à 17H21
Bernard-Pierre Donnadieu et Jean Lescot dans le téléfilm "La France de Joséohine", diffusé sur TF1 en 1981

Bernard-Pierre Donnadieu et Jean Lescot dans le téléfilm "La France de Joséohine", diffusé sur TF1 en 1981

© Guis / TF1 / Sipa

Le comédien Jean Lescot, second rôle au théâtre et au cinéma, mais aussi grande voix française du doublage dont celle de Yoda dans "Star Wars, est décédé mardi après-midi à Paris à l'âge de 76 ans.

Il a succombé à un cancer, a annoncé mercredi à l'AFP son agent.

Père de David Lescot, metteur en scène et auteur de théâtre, et du comédien Micha Lescot, Jean Lescot, fils d'émigrés polonais, né Jean Wajbrot à Paris le 30 août 1938, a démarré sa carrière au théâtre à la fin des années 50.

Au cinéma, il a tourné sous la direction de Claude Lelouch dans "La Femme spectacle" avec Jean Yanne, avant "L'Âge ingrat" de Gilles Grangier avec Jean Gabin et Fernandel.

Jean Lescot a été dirigé par les plus grands cinéastes dont Michel Deville ("L'Ours et la poupée"), Costa Gavras ("L'Aveu"), Yves Robert ("Un Eléphant, ça trompe énormément"), Alain Resnais ("Mon Oncle d'Amérique"), mais aussi Robert Enrico, Alain Guiraudie et Christophe Barratier. En 2011, il a été à l'affiche d' "Annonce", long métrage de Julie Henry.

Une carrière dans le théâtre, la télévision, le doublage

Au théâtre, Jean Lescot a joué de nombreuses pièces classiques et contemporaines dont "La Mouette" de Tchekov et "L'Atelier" de Jean-Claude Grumberg. À la télévision, Jean Lescot a été un comédien régulier des "Cinq dernières minutes".

En parallèle, il a mené une importante carrière de doubleur, assurant la voix française de Yoda depuis "La menace fantôme". Il a également doublé des acteurs comme Ben Kingsley, Seymour Cassel, Alan Alda, Mel Brooks, Per Oscarsson... En télévision, il a doublé le personnage de Morty Flickman dans "Desperate Housewives".

Ses obsèques seront célébrées le 5 mai, à 14h30, au cimetière de Bagneux (Hauts-de-Seine).