Le Ballet de l'Opéra de Paris brille au cinéma

Par @Culturebox
Mis à jour le 14/06/2013 à 18H44, publié le 02/10/2009 à 09H43
Le Ballet de l'Opéra de Paris brille au cinéma

Le Ballet de l'Opéra de Paris brille au cinéma

© Culturebox

Le documentaire "La danse, le Ballet de l'Opéra de Paris" sort  sur les écrans le 7 octobre 2009. Durant douze semaines, Frederick Wiseman a installé sa caméra au coeur de l'une des plus prestigieuses compagnies de danse du monde. Il montre ainsi le quotidien, fait de travail et de rigueur, des danseurs et danseuses. L'une de ces étoiles, Agnès Letestu a répondu à l'invitation du Journal de France 3. Elle s'est notamment confiée sur les difficultés de cet art qui met le corps à rude épreuve.

Agnès Letestu entre à l'école de danse de l'Opéra National de Paris en 1983 à l'âge de 12 ans. La directrice de L'époque, Claude Bessy, dira qu'elle était sa meilleure élève. Quatre ans plus tard, elle est admise dans le corps de ballet de l'Opéra et gravit, peu à peu, les 5 échelons, la hiérarchie fixée par la prestigieuse institution. Après avoir été Quadrille, Agnès Letestu est promue Coryphée en 1988, Sujet l'année suivante et Première danseuse en 1993. Elle connaît la consécration en 1997 avec sa nomination comme danseuse Etoile à l'issue de la représentation du "Lac des cygnes". Durant toute sa carrière, la danseuse a remporté différents prix, dont la médaille d'or du Concours international de ballet de Varna ou encore le Prix Benois de la danse pour son interprétation dans les Mirages de Lifar. Agnès Letestu parcourt aussi le monde comme artiste invitée pour différents ballets. Enfin, la danseuse étoile, a un autre talent, celui de styliste. Elle crée des costumes pour le ballet et a notamment signé ceux de Scaramouche de José Martinez