Revivez minute par minute la soirée mouvementée de la 89e édition des Oscars

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Mis à jour le 27/02/2017 à 10H29, publié le 27/02/2017 à 01H37
Le réalisateur Barry Jenkins (G) et l'auteur Tarell Alvin McCraney (D) aux Oscars 2017 pour "Moonlight"

Le réalisateur Barry Jenkins (G) et l'auteur Tarell Alvin McCraney (D) aux Oscars 2017 pour "Moonlight"

© Mark RALSTON / AFP

"Moonlight" de Barry Jenkins a remporté dimanche l'Oscar du meilleur film, après que la plus prestigieuse récompense du cinéma américain a dans un premier temps été attribuée par erreur à "La La Land". "Moonlight" a décroché en tout trois statuettes (Meilleur second rôle, Meilleure adaptation et Meilleur film), "La La Land" en récoltant six. Suivez le minute par minute de cette 89e cérémonie :

6h11
Warren Beatty a commis une énorme bourde en annonçant l'Oscar du meilleur film à "La La Land", alors que la statuette est finalement revenue à "Moonlight" de Barry Jenkins.

"Moonlight" : la bande annonce

L'équipe du film de Damien Chazelle était sur scène, quand deux producteurs de la comédie musicale, donnée favorite depuis des semaines, étaient déjà en train de remercier l'Académie. L'un d'eux s'est rendu compte de l'erreur devant des centaines de millions de téléspectateurs. Warren Beatty s'est excusé, disant qu'il avait lu le nom d'Emma Stone sur le carton annonçant le lauréat, et qu'il en avait déduit que l'Oscar revenait à "La La Land". Il devait sans doute avoir en main le carton donnant l'Oscar de la meilleure actrice à la comédienne, remis juste avant. 

Warren Beatty aux Oscars 2017

Warren Beatty aux Oscars 2017

© Mark RALSTON / AFP
"Il y a une erreur, 'Moonlight', c'est vous qui avez gagné le prix du meilleur film", a lancé l'une des personnes sur la scène brandissant le carton et son enveloppe rouge. C'est la première fois qu'un tel incident intervient dans la cérémonie des Oscars. Warren Beatty a juré, suite à l'impair, ne plus jamais remettre de statuette.


6h00
Et de six pour "La La Land", récompensé de l'Oscar de la meilleure actrice, revenu à Emma Stone. Isabelle Huppert passe donc à côté de la récompense suprême, une des rares qui ne figure pas dans son palmarès.

Emma Stone avec son Oscar pour "La La Land" (2017)

Emma Stone avec son Oscar pour "La La Land" (2017)

© FREDERIC J. BROWN / AFP

5h53
L'Oscar du meilleur acteur a été décerné à Casey Affleck pour "Manchester By the Sea" de Kenneth  Lonergan. Il y interprète le rôle d'un homme brisé par son passé, taciturne, forcé de s'occuper du fils de son frère soudainement décédé. L'acteur sort enfin de l'ombre de son frère, acteur et réalisateur, Ben Affleck.

Manchester By the Sea : la bande annonce

Sa performance a été universellement acclamée et l'a lancé en orbite pour les Oscars dès la première du film au festival de Sundance il y a plus d'un an. Elle lui avait déjà valu un Golden Globe.

5h45
Damien Chazelle a reçu l'Oscar du meilleur réalisateur pour "La La Land". C'est la cinquième statuette que remporte le film. Le cinéasteI devient à 32 ans (depuis janvier) le plus jeune lauréat de l'Oscar dans cette catégorie, pour sa comédie musicale.

5h38
Le réalisateur Barry Jenkins a reçu l'Oscar de la meilleure adaptation pour "Moonlight", d'après la pièce de Tarrell Alvin McCraney, qu'il a scénarisée. "Moonlight" raconte l'histoire de Chiron, joué à trois âges de la vie par différents acteurs, pendant qu'il grandit auprès d'une mère toxicomane dans un quartier rongé par la violence, et qu'il découvre peu à peu son homosexualité.

Barry  Jenkins (D) et Tarell Alvin McCraney (G) avec leur Oscar de la Meilleure adaptation (2017)

Barry  Jenkins (D) et Tarell Alvin McCraney (G) avec leur Oscar de la Meilleure adaptation (2017)

© Frazer Harrison / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

L'Académie des arts et science du cinéma, qui décerne les Oscars, "veille sur vous, nous veillons sur vous, et pendant les quatre années à venir nous ne vous oublierons pas", a déclaré le cinéaste, dans une allusion un peu cryptique à la présidence de Donald Trump.

5h34
L'Oscar du Meilleur scénario est revenu à Kenneth Lonergan qui a également signé la réalisation de "Manchester by the Sea" . 

Kenneth Lonergan et son Oscar du Meilleur scécario (2017)

Kenneth Lonergan et son Oscar du Meilleur scécario (2017)

© Frazer Harrison / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

5h17
Troisième Oscar pour "La La Land" qui récompense la meilleure musique, revenu à Justin Huwitz, suivi d'un quatrième pour la meilleure chanson, décerné collectivement à  Justin Huwitz (compositeur), Benj Pasek (parolier) et Justin Paul (parolier) pour "City of Stars", 

"La La Land" (extrait) : "City of Stars"

4h59
Un deuxième Oscar pour "La La Land", après celui des meilleurs décors, couronne la photographie du film, signée Linus Sandgren.

Callie Hernandez, Emma Stone, Sonoya Mizuno dans "La La Land" de Damien Chazelle

Callie Hernandez, Emma Stone, Sonoya Mizuno dans "La La Land" de Damien Chazelle

© SND

5h45
L'Oscar du meilleur court métrage documentaire est revenu à "Les Casques blancs" d'Orlando von Einsiedel, sur les célèbres secouristes des zones rebelles de Syrie, et celui du Meilleur court-métrage de fiction a été attribué à "Sing" de  Kristóf Deák.

4h38
Deuxième Oscar technique pour "Tu ne tueras point" de Mel Gibson, qui remporte la statuette récompensant le montage, remise à John Gilbert (II).

"Tu ne tueras point" : la bande annonce

4h34
L'Oscar des meilleurs effets visuels a été décerné à Rob Legato, Adam Valdez, Andrew R. Jones et Dan Lemmon, pour "Le Livre de la jungle", de Jon Favreau.

"Le Livre de la jungle" : la bande annonce

4h16
"La La Land" a reçu son premier Oscar de la soirée avec celui des décors, signés David Wasco.

 Ryan Gosling et Emma Stone dans "La La land" de Damien Chazelle

 Ryan Gosling et Emma Stone dans "La La land" de Damien Chazelle

© SND

4h14 
L'Oscar du meilleur film d'animation est revenu à "Zootopie" de Byron Howard, Rich Moore et Jared Bush, une production des Studios Disney. C'est la cinquième année consécutive que le studio aux grandes oreilles décroche la timbale.

Le film a coiffé, au passage, le franco-suisse "Ma vie de courgette", et le franco-belgo-japonais "La tortue rouge".

4h10
"Piper" d'Alan Barillaro, des studios Pixar,  a remporté l'Oscar du Meilleur court métrage d'animation.

"Piper" : le teaser

4h00
L'Oscar du meilleur film étranger a été décerné au film d'Asghar Farhadi, "Le Client". Le réalisateur iranien, tout comme son interprète Taraneh Alidousti, ont boycotté la cérémonie suite à la loi interdisant le sol américain aux ressortissants de six pays musulmans.

"Le Client" est une coproduction franco-iranienne.

3h46
Viola Davis a reçu l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour "Fences" de Denzel Washington, où elle interprète une épouse bafouée. C'est la première actrice noire a avoir été nommée trois fois aux Oscars, 

Viola Davis (Oscars 2017)

Viola Davis (Oscars 2017)

© Mark RALSTON / AFP
"Merci à l'Académie", a déclaré, en larmes, la comédienne de 51 ans en recevant le premier Oscar de sa carrière. "Fences" raconte l'histoire d’une famille où chacun lutte pour exister et être fidèle à ses rêves, dans une Amérique en pleine évolution.
"Fences" : la bande annonce

3h34
L'Oscar du meilleur mixage son est revenu à Andy Wright et Kevin O'Connell pour "Tu ne tueras point"

Andrew Garfield dans "Tu ne tueras point" de Mel Gibson

Andrew Garfield dans "Tu ne tueras point" de Mel Gibson

© Mark Rogers

3h30
L'équipe son de "Premier contact" de Denis Villeneuve a reçu l'Oscar du meilleur son. 

"Premier contact" de Denis Villeneuve

"Premier contact" de Denis Villeneuve

© Sony Pictures Releasing France

3h13
L'Oscar du meilleur documentaire a été décerné à "O.J. : Made In America" d'Ezra Edelman. Le film traite de l'accusation de meurtre du joueur de baseball O.J. Simpson en 1994 et ses répercussions sur l'Amérique, toujours perceptibles aujourd'hui.

3h05
Colin Atwood a été récompensé de l'Oscar des meilleurs costumes pour "Les Animaux fantastiques" de David Yates.

Alison Sudol, Dan Fogler, Eddie Redmayne, Katherine Waterston dans "Les Animaux fantastiques" de David Yates

Alison Sudol, Dan Fogler, Eddie Redmayne, Katherine Waterston dans "Les Animaux fantastiques" de David Yates

© Warner Bros. France

3h00
L'Oscar du meilleur maquillage est revenu à Christopher Allen Nelson et Allessandro Bertolazzi, pour "Suicide Squad" de David Ayer. Allessandro Bertolazzi a dédié son Oscar à "tous les immigrés", en réponse à la politique migratoire de Donald Trump.

Adewale Akinnuoye-Agbaje, Jai Courtney, Joel Kinnaman, Karen Fukuhara, Margot Robbie dans "Suicide Squad" de  David Ayer

Adewale Akinnuoye-Agbaje, Jai Courtney, Joel Kinnaman, Karen Fukuhara, Margot Robbie dans "Suicide Squad" de  David Ayer

© Warner Bros. Entertainment Inc., Ratpac-Dune Entertainment LLC and Ratpac Entertainment, LLC

2h49
Maershala Ali à reçu l'Oscar du meilleur second rôle masculin pour "Moonlight". C'est le premier acteur musulman récompensé par un Oscar. Agé de 43 ans, il est le tout récent papa d'une petite fille née mercredi.

Maershala Ali dans "Moonlight" de Barry Jenkins

Maershala Ali dans "Moonlight" de Barry Jenkins

© David Bornfriend

2h43
Jimmy Kimmel s'est adressé à Isabelle Huppert dans la salle, lui assurant que "personne n'avait vu son film ("Elle"), mais que tous le monde l'avait aimé". "Nous l'avons adoré, nous sommes heureux que l'agence de sécurité nationale vous a laissé entrer", a-t-il-ironisé.

2h35
Le tapis rouge devant le Dolby Theater de Los Angeles est vide, tous les invités sont à l'intérieur. La soirée va commencer, présentée par l'humoriste et animateur de télévision Jimmy Kimmel.

Jimmy Kimmel présente la cérémonie des 89e Oscars (2017) 

Jimmy Kimmel présente la cérémonie des 89e Oscars (2017) 

© KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Faisant danser le parterre de vedettes, Justin Timberlake a interprété le tube "Can't stop the feeling" sur la scène du Dolby Theater pour laquelle il est nommé pour une statuette.

"Cette émission est regardée dans (plus de 200 pays) qui maintenant nous détestent", a lancé l'animateur Jimmy Kimmel en introduction, allusion à la politique anti-immigration du président Donald Trump.

Isabelle Huppert en Armani

Quelque 3.000 invités en tenue de gala arpentent sous un ciel californien nuageux le tapis rouge, pour l'un des temps forts de l'année mode.

Isabelle Huppert est arrivée sur le plus fameux tapis rouge du cinéma mondial, en robe longue champagne, fluide, toute en strass, parée d'une fine ceinture. Une création Armani. "C'est un grand jour et ce sera une grande nuit", a-t-elle déclaré

Isabelle Huppert à la 89e cérémonie des Oscars (2017)

Isabelle Huppert à la 89e cérémonie des Oscars (2017)

© VALERIE MACON / AFP

D'après Tom O'Neil, patron du site de pronostics Goldderby.com, "Isabelle Huppert a de vraies chances de créer la surprise (...) à cause de son prestige, son aura internationale et son cachet artistique".

Polémique Karl Lagerfeld-Meryl Streep

Mais c’est une autre robe qui fait jazzer tout Hollywood ce soir, en raison d’une polémique née entre Meryl Streep, qui est nommée pour la 20e fois ce soir aux Oscars et le directeur artistique de la maison Chanel, Karl Lagerfeld. L’actrice a exigé des excuses du couturier qu'elle a accusé de "mentir" au sujet d'une robe du créateur que l'actrice aurait renoncé à porter. M. Lagerfeld reproche à Mme Streep d'avoir annulé la commande après qu'une autre maison de couture eut proposé à l'actrice de la payer pour porter une de ses créations, selon la bible de la mode WWD.

"Cette publication a imprimé cette diffamation, sans vérifier. Par conséquent l'histoire a été reprise partout et continue, partout, à assombrir mon apparition aux Oscars" et à "éclipser (...) aux yeux des médias, de mes collègues et du public" sa 20e nomination à ces récompenses du cinéma, un record, a écrit l'actrice multi-lauréate aux Oscars.

"A la suite d'une conversation informelle, j'ai compris que la raison pour laquelle Madame Streep avait choisi un autre couturier serait liée à une rémunération, ce qui a été démenti par ses équipes. Ce sont ces propos qui ont été relayées par le journal WWD. Je regrette cette polémique et souhaite le meilleur à Madame Streep pour sa 20e nomination aux Oscars", a-t-il ajouté.