L'Egypte à l'honneur à Cannes avec le film "18 jours"

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 19/05/2011 à 17H29
L'Egypte à l'honneur à Cannes avec le film "18 jours"

L'Egypte à l'honneur à Cannes avec le film "18 jours"

© Culturebox

Cannes diffuse  "18 jours", un film collectif qui rassemble dix courts métrages de dix réalisateurs, célébrant la révolution égyptienne. Une projection qui provoque cependant un malaise parmi les artistes égyptiens.   

Une pétition, signée par trois cents personnes,  dénonce la présence parmi les participants,  de deux réalisateurs qui ont travaillé pour le président déchu Hosni Moubarak. Sherif Arafa et Marwan Hamed se voient notamment reprocher d'avoir "collaboré avec le régime en réalisant gratuitement des publicités pour la campagne présidentielle de Hosni Moubarak en 2005 ou pour son parti. " L'une des stars du cinéma égyptien, Amr Walked, l'acteur de 38 ans du film de Marwan Hamed, a prévenu de son absence et n'a pas voulu monter les marches. Pourtant, certains défendent Hamed, comme Yousry Nasrallah, un des réalisateurs et fondateurs du projet "18 jours". Il présente son film devant les  caméras de France 3 Alpes Côte d'azur.

A voir aussi sur Culturebox :
- Les 20 films en compétition pour Cannes 2011
- plus de vidéos sur l'édition 2011 du festival de Cannes