L'Afrique du Sud victime du Sida au coeur du festival de Dournenez

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 26/08/2011 à 16H13
L'Afrique du Sud victime du Sida au coeur du festival de Dournenez

L'Afrique du Sud victime du Sida au coeur du festival de Dournenez

© Culturebox

La 34ème édition du festival de cinéma de Douarnenez se déroule du 19 au 27 août 2011. Cette année, le cinéma d'Afrique du Sud est à l'honneur, avec comme thèmes principaux la place de l'art dans la lutte pendant l'apartheid, la résistance du temps de l'apartheid avec notamment Denis Goldberg, ancien compagnon de route de Nelson Mandela et le Sida avec le film de Jack Lewis TAC tacking HAART

C'est un nouveau départ pour ce festival de cinéma créé en 1978 par de jeunes cinéphiles de la MJC de Douarnenez qui voulaient inventer un festival différent consacré aux filmographies méconnues et dédié aux minorités et aux questions identitaires. Depuis ces origines militantes, Erwan Moalic assurait la programmation du festival avec le soutien, à partir de
1990, de Caroline Troin. Ces deux "historiques" ont décidé de passer la main l'an dernier et transmis cette responsabilité à Eric Prémel. Un défi d'autant plus difficile à relever que l'édition précédente consacrée à la Caraïbe avait connu un large succès, avec une fréquentation en hausse de 20% par rapport à 2009. Pour relever ce pari Eric Prémel a donc choisi de s'appuyer sur l'Afrique du sud et l'histoire de la lutte anti-apartheid. Le producteur, créateur du réseau artistique "Frontal", possède un CV impressionnant, touchant au documentaire, à la photographie, mais aussi au théâtre et à la danse, une sensibilité artistique tous azimuts qui devrait encore élargir le champs des possibles pour ce festival si singulier.    


A voir aussi sur Culturebox, d'autres vidéos sur les festivals de l'été 2011

- Valbonne-:-une-semaine-de-cinéma-engagé
- Hair-version-2011-déclare-la-guerre-au-sida
- Solidays-:-jeunes-et-solidarités