L'acteur britannique John Hurt annonce qu'il souffre d'un cancer

Par @Culturebox
Publié le 16/06/2015 à 17H58
 John Hurt (2014)

 John Hurt (2014)

© Carl Court / AFP

L'acteur britannique John Hurt, âgé de 75 ans, a annoncé mardi qu'il souffrait d'un cancer du pancréas mais qu'il allait continuer à travailler, se disant "plus qu'optimiste" sur ses chances de guérison.

"Optimiste"

"J'ai récemment été diagnostiqué d'un cancer du pancréas à un stade précoce", a-t-il indiqué dans un communiqué transmis à l'agence de presse britannique Press Association. "Je suis actuellement sous traitement et je suis plus qu'optimiste quant à une issue favorable, tout comme l'équipe médicale", a-t-il ajouté.

L'acteur, nommé pour l'oscar du meilleur second rôle pour "Midnight Express" d'Alan Parker (1978) et pour celui du meilleur acteur pour "Elephant Man" (1980) de David Lynch, a également joué dans "Alien, le huitième passager" de Ridley Scott, dans deux films de la saga des Harry Potter ou dans "V pour Vendetta" de James McTeigue.

Sa voix douce et grave l'a conduit à plusieurs reprises à jouer les narrateurs notamment dans "Dogville" de Lars Von Trier -avec qui il a collaboré à trois reprises- ou "Le Parfum: histoire d'un meurtrier", l'adaptation du roman de l'Allemand Patrick Süskind.
 

L'acteur tourne encore

Anobli par la reine en 2014, il a été marié à quatre reprises. Ces derniers mois, il était occupé à tourner "The History of Love" du réalisateur français d'origine roumaine Radu Mihaileanu avec l'actrice Gemma Arterton ainsi que le nouveau Tarzan de David Yates avec Samuel L. Jackson. Il est également apparu dans un épisode spécial de la série Doctor Who pour fêter le 50ème anniversaire de la série.

Artiste engagé, il avait accepté en janvier, avec les acteurs Colin Firth, Jude Law, Benedict Cumberbatch ou le chanteur Brian Eno à lire des extraits du journal intime du Mauritanien Mohamedou Ould Slahi, détenu à Guantanamo depuis près de treize ans.

Fils de pasteur, il a débuté sa carrière artistique par la peinture avant d'étudier l'art dramatique à la prestigieuse école londonienne Royal Academy of Dramatic Art (Rada).