L'Académie des Oscars accueille 322 nouveaux membres... dont deux Français

Par @Culturebox
Mis à jour le 27/06/2015 à 14H05, publié le 27/06/2015 à 14H02
Statues d'Oscars haut perchées, lors de la cérémonie des Oscars, le 22 février 2015

Statues d'Oscars haut perchées, lors de la cérémonie des Oscars, le 22 février 2015

© John Shearer / Sipa

Malmenée ces derniers temps, l'Académie des arts et sciences du Cinéma, qui décerne les Oscars, veut redorer son image. Elle entend démontrer qu'elle souhaite s'ouvrir et se diversifier. En fin de semaine, elle a annoncé qu'elle invitait plus de 300 nouveaux membres dont beaucoup de femmes, quelques afro-américains... ainsi que deux Français, en l'occurrence François Ozon et Mathilde Bonnefoy.

"Le cinéma évolue, nous aussi", affirme l'Académie dans un communiqué daté de jeudi, fraîchement posté sur son site internet, alors qu'elle a été fortement critiquée ces derniers mois pour son manque de représentativité.

Une ouverture aux acteurs et cinéastes afro-américains

Parmi les 322 artistes et cinéastes invités à rejoindre cette organisation qui compte des milliers de membres, jusque-là en grande majorité des homme blancs, on note l'acteur David Oyelowo.

Oyelowo a incarné l'an dernier Martin Luther King dans "Selma", un film au coeur de la polémique sur le manque de diversité de l'Académie car aucun de ses acteurs n'avait été finaliste aux Oscars ni sa réalisatrice malgré des critiques dithyrambiques et une nomination pour le prix du meilleur film. L'actrice Guru Mbatha-Raw et le réalisateur Malcom D. Lee font aussi partie de quelques afro-américains invités.

Des femmes invitées à rejoindre l'Académie

Des femmes sont également conviées dans cette sélection qui reste à majorité masculine. Parmi elles, figurent les comédiennes Heather Graham, Elizabeth Banks, Felicity Jones, Rosamund Pike et Emma Stone ou les réalisatrices Lynn Shelton et Kelly Reichardt.

François Ozon et Mathilde Bonnefoy pour représenter la France

Le cinéaste français François Ozon et la monteuse Mathilde Bonnefoy, lauréate d'un Oscar pour le documentaire sur Edward Snowden "Citizenfour", représentaient l'Hexagone.

L'Académie "invite à rejoindre son organisation 322 artistes et dirigeants qui se sont distingués par leurs contributions au cinéma", a-t-elle commenté dans le communiqué affiché vendredi sur son site internet. "Il est gratifiant de reconnaître le vaste éventail de talents dans notre industrie", a commenté la présidente de l'Académie Cheryl Boone Isaacs. "Cette année (nous) avons reconnu une liste de cinéastes et d'artistes plus diverse que jamais, et nous avons hâte d'ajouter leur créativité idée et expérience à notre organisation", a ajouté Cheryl Boone Isaacs, elle-même afro-américaine.