Jean-Paul Belmondo décoré de l'Ordre national du mérite

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/05/2017 à 11H57, publié le 03/05/2017 à 11H49
Jean-Paul Belmondo lors de la cérémonie des Césars 2017.

Jean-Paul Belmondo lors de la cérémonie des Césars 2017.

© Bertrand GUAY / AFP

La légende du cinéma français Jean-Paul Belmondo a reçu la médaille, mercredi, de grand officier de l'Ordre national du mérite. Il avait déjà été décoré, en 2007, commandeur de la Légion d'honneur.

Jean-Paul Belmondo, célèbre interprète de "Pierrot le fou" et du "Magnifique", a été élevé au rang de grand officier de l'Ordre national du mérite, à l'occasion d'une promotion qui a également distingué France Gall et le chef Pierre Gagnaire, tous deux officiers.
 
L'Ordre national du mérite est le deuxième ordre français, après la Légion d'honneur, dont Jean-Paul Belmondo a également été fait commandeur, en 2007. Fort de ses 83 ans, l'acteur est un habitué des récompenses. En février, à l'occasion de la 42ème cérémonie des Césars, il a reçu un César d'honneur pour l'ensemble de sa longue carrière. Dernier hommage en date après la palme d'honneur reçue à Cannes, en 2011, et le Lion d'or, en 2016, à la Mostra de Venise.

Hommage à Jean-Paul Belmondo aux César (24 février 2017)

Hommage à Jean-Paul Belmondo aux César (24 février 2017)

© Thibault Camus / AP / SIPA

70 films

Depuis "A bout de souffle", sorti en 1960, l'acteur est apparu dans 70 films, de "Un singe en hiver" à "Un homme et son chien", en passant par "L'homme de Rio", "L'As des as" ou encore "Itinéraire d'un enfant gâté", qui lui vaudra d'ailleurs le César du meilleur acteur, en 1988.

Parmi les autres distingués du jour, on retrouve le chanteur Yves Simon et l'éditrice Françoise Nyssen, élevés au grade de commandeur, tandis que l'ancienne ministre de la Culture Fleur Pellerin a été distinguée par le grade de chevalier, comme le dessinateur Riad Sattouf, l'écrivain Sylvain Tesson et le metteur en scène libano-canadien Wajdi Mouawad.