Intouchables bouleverse le regard sur le monde du handicap

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 09/01/2012 à 15H27
François Cluzet dans la scène "pas de bras...."

François Cluzet dans la scène "pas de bras...."

© France3/culturebox

Intouchables vient de dépasser La grande vadrouille au box office français avec plus de 17 millions de spectateurs, mais le film évènement ne se contente pas de faire tomber les murs des records. Le film d'Olivier Nakache et Éric Toledano est en train de faire évoluer les regards sur le monde du handicap notamment grâce à des répliques devenues culte comme "Pas de bras pas de chocolat" qu'il fallait oser mettre à l'écran.

 

 

C'est Philippe Pozzo di Borgo qui a souhaiter que l'association Simon de Cyrène qu'il avait présidé un temps touche un pourcentage sur les bénéfices du film. L'ancien président de Pommery ne se doutait pas encore de l'impac du film. A raison de 5 centimes par entrées  auxquels il faudra ajouter le pourcentage sur les DVD, l'association Simon de Cyrène va toucher un vrai pactole qui lui permettra notamment de financer des communautés de logements sociaux.