Hommage lyonnais à Dario Argento, maître du cinéma "jaune"

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 08/10/2010 à 12H07
Hommage lyonnais à Dario Argento, maître du cinéma "jaune"

Hommage lyonnais à Dario Argento, maître du cinéma "jaune"

© Culturebox

Le festival Lumière, à Lyon, rend hommage à Dario Argento, cinéaste italien spécialisé dans le cinéma giallo (jaune), des films de genre très "série B".

En Italie le cinéma "giallo" ou "le jaune" désigne un style bien précis. Il s'inspire de romans populaires publiés sous une couverture jaune. Mélange improbable de film d'horreur, de fantastique, de polar et d'érotisme bon marché, ce cinéma accorde une grande place aux effets visuels et sonores exagérés. Ces films peuvent enthousiasmer ou provoquer un rire méprisant. Un cinéaste français, Jean Rollin, a tenté de s'inspirer des films giallo. Le film le plus célèbre de Dario Argento (par ailleurs co-scénariste d'"Il était une fois dans l'ouest") reste Suspiria. Argento possède un vrai statut de maître pour un fan club dévoué, pour beaucoup d'amateurs de cinéma, c'est un simple réalisateur de nanards. Le cinéaste est le père de la réalisatrice et actrice Asia Argento.

- > A voir aussi sur Culturebox
Lumière-2009-à-Lyon--le-berceau-du-7ème-art-a-enfin-son-festival-de-cinéma
Rétrospective Zombies au Festival du court-métrage de Clermont-Ferrand
Le Piémont italien , l'autre pays du cinéma