Frédérique Bredin reconduite à la tête du CNC pour trois ans

Par @Culturebox
Publié le 30/06/2016 à 15H30
Frédérique Bredin présidente du CNC © JC Tardivon/SIPA

La présidente du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC), Frédérique Bredin, a été renouvelée à son poste pour un nouveau mandat de trois ans par le Président de la République, a annoncé le ministère de la Culture dans un communiqué.

Sur proposition d'Audrey Azoulay, la ministre de la Culture et de la Communication, le Président de la République, François Hollande, a décidé de renouveler le mandat de Frédérique Bredin à la présidence du CNC. L'énarque de la même promotion Voltaire que François Hollande, dirigeait le CNC depuis trois ans. Son nouveau mandat s'achèvera en 2019.

"Depuis sa nomination en juillet 2013, Frédérique Bredin, inspectrice générale des finances, a mené plusieurs réformes et notamment celles des aides à la production et à la distribution dans le cinéma et du soutien à la création originale dans l'audiovisuel", a souligné le ministère de la Culture dans son communiqué. Elle "poursuivra son action en faveur de la diversité culturelle et de la création, en intégrant notamment les nouveaux acteurs du numérique", a-t-il ajouté. Etablissement public, le CNC a pour principales missions de réglementer, soutenir et promouvoir l'économie du cinéma.

Haute fonctionnaire et femme politique, Frédérique Bredin a été en charge en 1984 de la politique cinématographique dans le cabinet de Jack Lang, alors ministre de la Culture, avant de devenir en 1986 conseillère pour la Culture du président François Mitterrand. Elle a ensuite été notamment députée de Seine-Maritime en 1988, maire de Fécamp en 1989, ministre de la jeunesse et des sports de 1991 à 1993, dans le gouvernement d'Edith Cresson puis de Pierre Bérégovoy, et députée européenne de 1994 à 1996. Elle a dirigé, entre mai 2010 et juillet 2013, la société FB Production qui produit des films et programmes pour la télévision.