Le prix Lumière pour Ken Loach

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 12/07/2012 à 17H08
Ken Loach reçoit le prix du Jury à Cannes (27 mai 2012)

Ken Loach reçoit le prix du Jury à Cannes (27 mai 2012)

© Anne-Christine Poujoulat / AFP

Ken Loach recevra le 20 octobre à Lyon le prix Lumière 2012 pour « l’ensemble de son œuvre » à l’occasion du quatrième festival Lumière

Après Clint Eastwood en 2009, Milos Forman en 2010 et Gérard Depardieu en 2011, le « festival du cinéma retrouvé » lyonnais récompensera le cinéaste britannique pour « son regard personnel sur la société industrielle et pour sa contribution à l’histoire du cinéma anglais, européen et mondial (et aussi parce qu’il aime le foot !) », ont annoncé mercredi ses organisateurs.

Remarqué dès 1969 avec « Kes », l’histoire d’un garçon solitaire avec son faucon, ou avec "Family Life" (1971), sur une jeune schizophrène, Ken Loach, qui a fêté ses 76 ans en juin, a réalisé plus de vingt longs métrages pour le cinéma. Les préoccupations politiques et sociales y ont le premier rôle. Il met en scène avec chaleur les laissés pour compte de la société britannique, pourtant pleins d'espoir et de solidarité. Il s'est aussi intéressé à la Guerre d'Espagne ("Land and Freedom", 1995), à la guerre d'indépendance irlandaise ("Le Vent se lève", 2006) ou au Nicaragua ("Carla's Song", 1996).

Son dernier film, la comédie "La  part des anges", a reçu le Prix du Jury cette année au festival de Cannes. Il s’agit de son cinquième prix sur la Croisette. Il avait reçu la Palme d’or en 2006 pour « Le vent se lève », le Prix du Jury en 1993 pour « Raining Stones » et en 1990 pour « Hidden Agenda », et le Prix du scénario en 2002 pour « Sweet Sixteen ».

"Lors de son séjour au festival Lumière, il présentera plusieurs de ses films, participera à des rencontres avec le public et évoquera les films de sa cinéphilie", ont précisé les organisateurs du festival lyonnais dans un  communiqué.

Du 15 au 21 octobre, 36 salles de cinéma de Lyon et de son agglomération participeront au festival Lumière, "festival du cinéma retrouvé", qui mettra à l'honneur le réalisateur italien des années 1960 Vittorio de Sica, le cinéaste  franco-allemand Max Ophüls ou encore l'acteur-crooner américaine Dean Martin.