"X-Men, le commencement" : les origines des super-héros enfin révélées

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 01/06/2011 à 14H52
"X-Men, le commencement" : les origines des super-héros enfin révélées

"X-Men, le commencement" : les origines des super-héros enfin révélées

© Culturebox

Hollywood a le secret pour adapter au cinéma, les personnages des comic-books de Marvel. Tous y passent, de Spiderman à Hulk en passant par les X-Men, probablement les plus connus au monde. La France découvre le cinquième épisode de la saga à partir du 1er juin 2011 : "X-Men, le commencement" qui comme son titre l'indique, fouille dans le passé des deux personnages principaux.

Le 4ème volet de la série réalisé en 2009, après la trilogie des "X-Men", explorait déjà la jeunesse de Wolverine, l'un des héros les plus populaires de la bande dessinée. Cette fois, le réalisateur Matthew Vaughn propose de remonter un peu plus loin dans le passé : dans les années 60, et de découvrir comment tout a débuté. On apprend notamment comment Charles Xavier, le futur Professeur X, rencontre celui qui deviendra le démoniaque Magnéto.
Si le film est spectaculaire, son propos ne se résume pas aux morceaux de bravoure des protagonistes. Chacun d'entre eux a vécu un traumatisme, ce qui donne à leurs muscles et à leurs super-pouvoirs une nouvelle épaisseur.
On notera les performances des acteurs James McAvoy et Michael Fassbender, mais aussi de Kevin Bacon qui endosse un rôle de méchant.
La Twentieth Century Fox devrait continuer à surfer sur le succès de la saga. Les quatre premiers épisodes lui avaient rapporté 1,1 milliards d'euros de recettes. Avant même de connaître les résultats de ce "X-Men", la production prévoit déjà une suite. Les principaux acteurs ont signé un contrat d'exclusivité pour trois films.

A voir aussi sur Culturebox :
- Les super-héros des Marvel Comics version non censurée
- Thor le dieu du tonnerre arrive au cinéma
- "Parodies: la bande dessinée au second degré" au musée d'Angoulême