"Dark Shadows" : Johnny Depp ensorcelé par Tim Burton

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 06/05/2012 à 12H25
Tim Burton et Johnny Depp sur le tournage de "Dark Shadows"

Tim Burton et Johnny Depp sur le tournage de "Dark Shadows"

© KOBAL / THE PICTURE DESK

Le dernier conte cinématographie de Tim Burton arrive sur les écrans de cinéma le 9 mai 2012. "Dark Shadows" réunit tous les ingrédients de la poésie noire et de l'univers interlope du réalisateur américain. "Plus étrange que d’habitude" selon les dires du cinéaste, le film catapulte un certain Johnny Depp en vampire ressuscité.

Synopsis : En 1752, Joshua et Naomi Collins quittent Liverpool, en Angleterre, pour prendre la mer avec leur jeune fils Barnabas, et commencer une nouvelle vie en Amérique. Mais même un océan ne parvient pas à les éloigner de la terrible malédiction qui s’est abattue sur leur famille. Vingt années passent et Barnabas a le monde à ses pieds, ou du moins la ville de Collinsport, dans le Maine. Riche et puissant, c’est un séducteur invétéré… jusqu’à ce qu’il commette la grave erreur de briser le cœur d’Angelique Bouchard. C’est une sorcière, dans tous les sens du terme, qui lui jette un sort bien plus maléfique que la mort : celui d’être transformé en vampire et enterré vivant.

Deux siècles plus tard, Barnabas est libéré de sa tombe par inadvertance et débarque en 1972 dans un monde totalement transformé…

« Dark Shadows » est l’adaptation de la célèbre série télévisée américaine éponyme, réalisée par Dan Curtis et diffusée de 1966 à 1971. Johnny Depp en fan absolu de la série et de Tim Burton demande à son réalisateur fétiche d'en faire un long métrage. Michèle Pfeiffer et Eva Green sont les deux sorcières qui l'accompagnent dans l'aventure.