Volker Schlöndorff au festival Arte Mare : "Je veux faire du cinéma humain"

Par @Culturebox
Mis à jour le 21/11/2014 à 12H11, publié le 21/11/2014 à 11H34
Volker Schlöndorff

Volker Schlöndorff

© France 3

Invité à Bastia du festival Arte Mare, le réalisateur qui prépare un thriller, revient sur sa carrière et se défend d’avoir voulu faire un cinéma politique.

Reportage : Angélique Mangon, Sarah Ennemoser et Joseph Ienco
Volker Schlöndorff est venu à Bastia au Festival Arte Mare présenter son film sorti cette année "Diplomatie", avec Niels Arestrup et André Dussolier. Récit d’un face à face en 1944 entre deux hommes, le général von Choltitz, commandant du "Grand Paris" et de Raoul Nordling, consul de Suède à Paris. Celui-ci faisant tout pour empêcher son interlocuteur d’exécuter les ordres reçus : "Il faut brûler Paris".
Volker Schlöndorff face à son public

Volker Schlöndorff face à son public

© France 3
Cette rencontre avec le public est enssentielle pour le cinéaste allemand, un public qu’il apprécie de retrouver en dehors des salles de projection des grands festivals mais sur les lieux même où le cinéma existe, c'est-à-dire n’importe où avec un public d’inconnus souvent passionnés et réels connaisseurs de l’oeuvre d’un metteur en scène.

C’est aussi pour Volker Schlöndorff, l’occasion de revenir sur sa carrière.
"Le Tambour", Palme d'Or à Cannes en 1979

"Le Tambour", Palme d'Or à Cannes en 1979

© France 3
Et pour le réalisateur aux 22 films dont une Palme d’or à Cannes en 1979 avec "Le Tambour", de réaffirmer son engagement en faveur d’un cinéma humain dont les personnages se demandent avant tout comment vivre de façon juste. Volker Schlöndorff se défend de faire ou d’avoir fait un cinéma politique. Ce qui lui vaut cette réputation, explique-t-il, c’est que les films qu’il réalise entrent au moment de leur sortie en résonnance avec les évènements ou les préoccupations du moment mais "je n’ai jamais décidé de faire un film politique" affirme-t-il à l’équipe de France 3 Corse.
"Je veux faire du cinéma humain"

"Je veux faire du cinéma humain"

© France 3
Volker Schlöndorff , âgé de 75 ans, prépare actuellement le tournage d’un thriller autour du KGB et du Vatican lors de la tentative d’assassinat du pape Jean-Paul II.

Le festival Arte Mare se poursuit à Bastia jusqu’au 24 novembre