"Un réalisateur dans la ville" : carte blanche à Fabien Onteniente

Par @Culturebox
Mis à jour le 29/07/2014 à 18H04, publié le 29/07/2014 à 17H44
Fabien Onteniente, un réalisateur dans la ville.

Fabien Onteniente, un réalisateur dans la ville.

© Belmekki / Photopqr / Le Midi-Libre

Jusqu'au 31 juillet, Fabien Onteniente est un "Réalisateur dans la ville". Le festival nîmois donne carte blanche au metteur en scène de "Camping" qui a choisi cinq de ses films pour des projections en plein air. Des rencontres avec le public sont également au programme.

Reportage : P.Goupillion / V.Banabera / A.Bertholon
Lâcher un réalisateur dans la ville, lui permettre de rencontrer son public autrement : c'est la philosophie d'"Un réalisateur dans la ville". Pour sa 10e édition, le festival a choisi de rendre hommage à Fabien Onteniente, l'un des grands cinéastes populaires de ces dernières années. Avec des succès au box-office comme "Jet set"  et surtout "Camping" (plus de 5 millions d'entrées en France), le réalisateur a relevé le défi avec grand plaisir. De la programmation aux invités, la direction du festival lui a donné carte blanche.

Jusqu'au 31 juillet ce sont cinq de ses films ("Grève Party", Jet set", "3 zéros", "Camping" et "Camping 2") qui sont projetés en plein air dans les Jardins de la Fontaine, devant environ 2000 personnes par soirée. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Un festival devenu un "must"

Depuis 2005, "Un réalisateur dans la ville" a vu défiler les plus grands : Bertrand Blier en 2005, Claude Chabrol en 2006, Hugh Hudson en 2007, Claude Miller en 2008, Jean-Paul Rappeneau en 2009,  Jean Becker en 2010, Bertrand Tavernier en 2011, Claude Lelouch en 2012 et Jean-Pierre Mocky en 2013.