"Tchétchénie, une guerre sans traces" remporte le Grand Prix du Figra

Par @Culturebox
Mis à jour le 29/03/2015 à 12H42, publié le 29/03/2015 à 10H27
Capture d'écran du docu "Tchétchénie, une guerre sans traces"

Capture d'écran du docu "Tchétchénie, une guerre sans traces"

© DR

Le documentaire "Tchétchénie, une guerre sans traces" de Manon Loizeau a remporté samedi le Grand Prix du 22e Festival international du grand reportage d'actualité et du documentaire de société, a annoncé la direction du festival organisé au Touquet (Pas-de-Calais).

Le documentaire revient sur la guerre de Tchétchénie 20 ans après, en trois temps : la mort d'un cinquième de la population en dix ans de bombardements et de tortures; l'enlèvement de milliers d'hommes par les forces spéciales russes ; et l'effacement des traces de la guerre dans la mémoire tchétchène.
Le documentaire "Tchétchénie, une guerre sans traces" de Manon Loizeau
Le Prix spécial du jury a été attribué à "Ecole en bateau, l'enfance sabordée" de Laurent Esnault et Réjane Varrod, consacré à l'association d'enseignement alternatif dont le fondateur Léonide Kameneff a écopé en 2013 de 12 ans de prison pour avoir agressé sexuellement une dizaine d'élèves, dont le co-réalisateur du documentaire Laurent Esnault.

Le Prix de l'investigation est revenu à "Bientôt dans vos assiettes! (de gré ou de force...)" de Paul Moreira, sur les cultures OGM, et le Prix Olivier Quémener/Reporters sans frontières à "Voyage en barbarie" de Cécile Allegra et Delphine Deloget, sur le commerce d'êtres humains dans le Sinaï. "Paraguay : chronique d'un coup annoncé" d'Anna Recalde Miranda s'est vu attribuer la mention spéciale du jury.

Dans la catégorie des films de moins de 40 minutes, le Grand Prix a été décerné à "Syrie, la vie obstinément" de Marcel Mettelsiefen et Anthony Wonke. Dans cette même catégorie, "Larmes de guerre" de Jean-Sébastien Desbordes, Matthieu Martin et Nicolas Berthelot (2014), produit par France Télévisions, a reçu la mention spéciale du jury. Ce document retrace le combat d’un homme, le Docteur Denis Mukwege, dans son hôpital de Panzi (RDC) et le courage de ces femmes congolaises, victimes de viols de guerre, qui reviennent de l'enfer et qui veulent -malgré tout- rester debout. 
Le teaser du 22e FIGRA du Touquet
Le FIGRA met à l'honneur les images incitant à la connaissance et à la réflexion, parfois prises à grand risque, du 25 au 29 mars au Touquet (Pas-de-Calais). Dédié cette année "aux journalistes de Charlie Hebdo et aux autres victimes des attentats de janvier 2015" à Paris, le festival, sous-titré "les écrans de la réalité", présente 75 films.

Certains sont diffusés en avant-première. Tel est le cas en clôture dimanche de "Tapie et la République - autopsie d'un scandale d'Etat" (70 mn) de Thomas Johnson, avec la participation de France 5 et de Nova Production, alors que l'arbitrage financier dont a bénéficié l'homme d'affaires dans son conflit avec le Crédit Lyonnais est remis en question.