Star Wars Rogue One : un nouveau trailer époustouflant avec Dark Vador

Par @Culturebox
Mis à jour le 13/08/2016 à 11H07, publié le 12/08/2016 à 15H55
Dark Vador est de retour dans ce nouveau film de la saga Star Wars 

Dark Vador est de retour dans ce nouveau film de la saga Star Wars 

© Copyright 2016 Lucasfilm Ltd

Un nouveau trailer de "Rogue One" a été diffusé dans la nuit du 11 août. Des images qui en disent un peu plus sur le spin-off de la mythique saga créée par George Lucas. Explosions, rebelles et Dark Vador, le film, qui sortira le 14 décembre prochain, multiplie les promesses.

Deux minutes qui ont fait leur journée. Depuis ce matin, les fans de Star Wars ne tiennent plus en place. Et pour cause. Le nouveau trailer de "Rogue One : A Star Wars story" est en ligne, quatre mois après une première bande annonce. Diffusées sur la chaîne américaine NBC, les nouvelles images alléchantes du premier spin-off (film dérivé d'un univers) de "Star Wars" font clairement monter l'attente d'un cran. Surtout, elles dévoilent de nombreuses informations sur le contenu du film, qui sortira un an après "Star Wars 7 : le réveil de la force", réalisé par J.J. Abrams. 

 

Ce qu'il faut retenir

Pour rappel, le film situe l'action entre les épisodes III et IV de la saga et se concentre sur un commando rebelle qui cherche à voler les plans de l'étoile noire à l'Empire, chaque jour plus puissant. Chacun sera libre de revoir en boucle la vidéo, espérant peut-être apercevoir l'ombre du faucon millenium tout au fond d'un plan. En attendant, on se mettra d'accord sur quelques infos importantes apportées par le trailer.

Annoncé par le fameux theme musical "The Imperial March", le bad guy le plus célèbre de la galaxie, le bien nommé Dark Vador, fait enfin son apparition, à la fin du trailer. Bon, on devra se contenter d'un furtif plan de dos. Mais c'est toujours ça. Pour aider Jyn Erso, nouvelle héroïne de l'alliance rebelle dans la lignée de Leia et Rey, un nouveau robot tient la vedette. Droïde impérial reprogrammé par les rebelles, K-2SO, c'est son petit nom, rappelle C3PO par son aspect humanoïde et son humour ("Le maître dit que vous êtes une amie donc je ne vais pas vous tuer"), et R2D2 pour ses aptitudes de calculatrice. "Il y a 97,6% de risque d'échec", lâche-t-il dans la bande annonce, soit le même genre de pronostic que le petit robot à roulettes dans l'épisode 5. Autre personnage qui ne manque pas de se faire remarquer, Chirrut îmwe, le combattant aveugle. Question : jedi ou pas ? Alors que toutes les batailles présentées jusqu'ici se jouaient au blaster (pistolet laser), ce personnage met au tapis quelques stormtroopers en utilisant des techniques de combat qui rappellent celles des jedis. À suivre. 

Les effets spéciaux ont l'air particulièrement réussis 

Les effets spéciaux ont l'air particulièrement réussis 

© Lucasfilm Ltd

Un trailer qui rassure

Il y a quelques jours, The Hollywood Reporter rapportait que Garteh Edwards avait été écarté du montage final de "Star Wars : Rogue One", au profit du scénariste Tony Gilroy ("L'associé du diable", "La mémoire dans la peau", "Jeux de Pouvoir"). Cela fait suite au choix de Disney de commander des reshoot après avoir jugé la première version du film trop sombre. Plusieurs scènes supplémentaires ont donc été tournées. Toujours est-il que ce nouveau trailer regorge d'effets speciaux réussis et clins d'œil à la saga originale lancée par George Lucas en 1977 (notamment les AT-AT Walker, machines terrestre de combat de l'Empire à ossature d'éléphant), de quoi nous faire patienter en attendant les sorties de "Rogue One" et de l'épisode 8 (prévu lui pour décembre 2017), dont le tournage s'est terminé fin juillet. C'est d'ailleurs Daisy Ridley qui l'avait annoncé sur son compte instagram, depuis fermé par l'actrice après une prise de position sur la question des armes à feu aux Etats-Unis.