Selon Oliver Stone, Poutine exerce "un pouvoir mental" sur les Etats-Unis

Par @Culturebox
Mis à jour le 19/06/2017 à 18H29, publié le 19/06/2017 à 18H24
Le président russe Vladimir Poutine exerce-t-il une emprise psychologique sur les Etats-Unis, comme le prétend le cinéaste Oliver Stone ?

Le président russe Vladimir Poutine exerce-t-il une emprise psychologique sur les Etats-Unis, comme le prétend le cinéaste Oliver Stone ?

© Alexei Druzhinin / Sputnik / AFP

Le réalisateur américain Oliver Stone a réalisé un documentaire en quatre parties avec le président russe Vladimir Poutine. Un entretien de quatre heures qui sera diffusé ces jours-ci en Russie et la semaine prochaine sur France 3. A l'occasion de sa diffusion en Russie, Oliver Stone a donné ses impressions au quotidien gouvernemental "Rossïskaïa Gazeta".

"C'est de la psychologie", analyse Oliver Stone

"Vous, les Russes, vous devriez être fiers qu'avec un budget militaire qui ne représente qu'un dixième de celui des Etats-Unis, et une économie qui ne représente aussi qu'un dixième de la nôtre, votre président attire autant l'attention. C'est tout simplement incroyable", s'exclame Oliver Stone, selon des propos traduits en russe par le journal Rossiskaïa Gazeta.

"C'est de la psychologie. Il a une sorte de pouvoir mental sur les Etats-Unis. Il crée une telle hystérie, une (telle) paranoïa", a affirmé au journal le réalisateur américain auréolé de quatre Oscars.

Dipsonible en partie dès dimanche soir sur le site internet de Rossiskaïa Gazeta, cette interview d'Oliver Stone devait être publiée dans son intégralité lundi par le quotidien, organe du gouvernement russe.
 

Le réalisateur admet une fascination pour Poutine

Oliver Stone a réalisé quatre heures d'entretien en face à face avec Vladimir Poutine entre 2015 et 2017 pour les besoin d'un documentaire baptisé "The Putin Interviews" ("Conversations avec Poutine" en français), diffusé en quatre parties à partir du 12 juin sur la chaîne américaine Showtime. "Il s'agit d'une interview avec celui qui est pratiquement l'ennemi proclamé des Etats-Unis, cela lui donne un visage humain", reconnait Oliver Stone qui souhaitait donner à voir sa mentalité.

Au cours de ces quatre heures d'interview, Oliver Stone semble traiter Vladimir Poutine avec bienveillance: le président russe, élu ces quatre dernières années l'homme le plus puissant du monde par le magazine Forbes, lui inspire une certaine fascination dont il ne se cache pas.

Oliver Stone questionne cependant le président russe sur quelques sujets qui fâchent et notamment les soupçons d'ingérence  de Moscou dans l'élection présidentielle américaine. Le cas du lanceur d'alerte américain Edward Snowden qui a trouvé refuge en Russie et auquel Oliver Stone a consacré son dernier film ("Snowden" en 2016), est également évoqué entre les deux hommes.

En Russie, ces entretiens présidentiels sont diffusés du 19 au 22 juin par la chaîne de télévision Pervy Kanal, financée par le Kremlin.
En France, le programme sera diffusé sur France 3 les 26, 28 et 29 juin.