Monica Bellucci : "Sans le festival de Cannes mon parcours ne serait pas le même"

Par @Culturebox
Mis à jour le 02/05/2017 à 14H47, publié le 02/05/2017 à 11H35
Monica Bellucci a rencontré Nathalie Hayter pour un entretien intimiste à l'occasion de la sortie de son nouveau livre, "Rencontres Clandestines".

Monica Bellucci a rencontré Nathalie Hayter pour un entretien intimiste à l'occasion de la sortie de son nouveau livre, "Rencontres Clandestines".

© France 2 / Culture Box

A l’affiche du nouveau film d’Emir Kusturica, "On the Milky Road", Monica Bellucci sera pour la deuxième fois la maîtresse de cérémonie du festival de Cannes. L'actrice italienne publie, le 10 mai, "Rencontres clandestines" aux éditions L'Archipel. Un livre d’entretiens avec Guillaume Sbalchiero dans lequel elle parle des moments clés de sa vie.

Figure emblématique du cinéma, Monica Bellucci a tourné dans plus de 50 films. La belle Italienne a accepté d’être, pour la deuxième fois, maîtresse de cérémonie du festival de Cannes. Reconnaissante, elle remercie le festival de lui avoir permis d’embrasser la carrière qu’on lui connaît aujourd’hui : "J'ai accepté pour l’amour du cinéma, d’abord, pour l’amour de Cannes parce que ça permet à tous les films d’exister, des gros films bien sûr, mais même parfois des films plus intimistes. Et pour ce qui me concerne, je pense que sans le festival de Cannes, mon parcours ne serait pas le même."
A 52 ans, l’actrice et mannequin rêve encore de pouvoir s’exprimer avec le 7ème art : "J’espère qu’il y aura encore plein de choses que j’ai envie de faire, et j’espère des choses intéressantes, les plus intéressantes sont celles dont je n’ai même pas encore connaissance moi." Du nouveau, des projets, mais cette envie aussi qu’on la découvre différemment. Le 10 mai sortira un livre dans lequel elle se révèle et revient sur les moments clefs qui ont forgé sa vie de célébrité.

"C’est une confrontation entre deux personnes"

Avec ce livre, elle veut sinon briser, au moins ébranler le mythe de la célébrité intouchable et insensible aux peurs de la vie : "Ce livre c’est une confrontation entre deux personnes. Je crois que d’un coup on a parlé de nos ressentis de manières plus intimes, et d’un coup ça devenait intéressant je crois parce qu’on a dépassé le cadre de ce qu’on était. Quand on pense à quelqu’un de connu, on regarde toujours la personne avec un filtre de distance, mais dans les faits, on est tous devant la même peur de vivre je crois."
Monica Bellucci sort un livre entretien, "Rencontres Clandestines" aux éditions Archipel, dans lequel elle revient ses des éléments phares de sa carrière.

Monica Bellucci sort un livre entretien, "Rencontres Clandestines" aux éditions Archipel, dans lequel elle revient ses des éléments phares de sa carrière.

© France 2 / Culture Box
Si elle est une star internationale, l’actrice est toujours animée des mêmes sensations, à chaque tournage : "J’aime l’idée que la peur, l’excitation et l’émotion soient toujours au rendez-vous. Parce que je pense que quand on perd ça, ce n’est même plus la peine de faire ce métier." Qu’elle tourne des comédies, des polars ou des films d’action, la belle Italienne est avant tout une femme dont les doutes et les envies ont participé à lui conférer ce statut d’actrice internationale que tout le monde lui connaît.