Les "Cimes Sonores" à l'honneur au festival du Film de Montagne à Autrans

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/12/2015 à 17H40, publié le 03/12/2015 à 17H26
"Metronomik" de Vladimir Cellier / Festival International du Film de Montagne à Autrans 2015

"Metronomik" de Vladimir Cellier / Festival International du Film de Montagne à Autrans 2015

© France 3 / capture d'écran

Le cinéma sans les images mais avec du son. C'est l'expérience inédite que propose cette année le Festival International du Film de Montagne à Autrans en Isère. Une invitation à ouvrir grand vos oreilles pour une immersion dans les Cimes Sonores, thème de cette 32e édition du 2 au 6 décembre 20015.

Reportage : F. Guais / D. Semet / F. Hubaud

Pour laisser place à l'imaginaire et créer son propre voyage, le FIFMA  Festival International du Film de Montagne à Autrans réinvente un cinéma pour les oreilles en proposant cette expérience insolite. Place à l'écoute de la montagne pour des sensations nouvelles ; un travail qui permet de créer ses propres images en faisant appel à sa mémoire auditive et sa sensibilité propre. Un voyage sensoriel plongé dans des espaces sonores plus ou moins identifiables.
 
Sons familiers comme les crissements de la neige, sons angoissants comme les lamentations du vent ou sons étonnants comme les chants des pierres des montagnes du Vercors sont autant d'éléments sonores qui permettent tout autant de découvrir et d'explorer la montagne. 

Mais le Festival International du Film de Montagne à Autrans rend aussi hommage à la prise de son, une des grandes oubliées du cinéma qui nécessite pourtant des compétences techniques et la maîtrise d'une dimension acoustique et artistique, valeurs ajoutées incontestables. "Le son c'est le parent pauvre, surtout dans le documentaire ; on voit que les équipes sont de plus en plus restreintes", constate Anne Farrer, la directrice du festival.

Alors le 5 et 6 décembre, fermez vos yeux et ouvrez grand vos oreilles. Laissez vous surprendre par les cimes sonores de Boris Jollivet. Un "Cinéma par les oreilles" à découvrir au cinéma Le Clos à 16h30. Mais tout au long du festival qui reste fidèle à ses traditions, pas moins de 38 films documentaires sont en compétition. Festitrail, Adrénaline Sessions, rencontres, débats et expositions sont également au programme pour faire le plein d'émotions. 

Du 2 au 6 décembre 2015