Le réalisateur britannique Stephen Frears sera honoré à la Mostra de Venise

Par @Culturebox
Publié le 17/08/2017 à 18H21
Le cinéaste Stephen Frears en octobre 2015.

Le cinéaste Stephen Frears en octobre 2015.

© Grant Pollard/AP/SIPA

Le réalisateur britannique Stephen Frears, dont les films comme "The Queen" ou "Philomena" ont déjà obtenu de nombreuses récompenses, recevra un prix spécial lors de la prochaine Mostra de Venise, dont la 74e édition se tient du 30 août au 9 septembre.

Projection du nouveau film du cinéaste en première mondiale

Agé de 76 ans, M. Frears se verra remettre le prix "Gloire au réalisateur" le 3 septembre, avant la présentation en première mondiale de son dernier film, "Confident royal", ont annoncé jeudi les organisateurs de la Mostra.
 
Cette récompense, qui entend saluer une contribution innovante au cinéma contemporain, a déjà distingué Brian de Palma, Agnes Varda et Ettore Scola, mais aussi Sylvester Stallone et Al Pacino.

Le nouveau film de Stephen Frears, avec Judi Dench dans le rôle de la reine Victoria, raconte l'histoire vraie de l'amitié improbable et contraire aux conventions entre la reine et un secrétaire indien à la fin du XIXe siècle.

Ali Fazal, acteur de Bollywood, joue Abdul dans ce film présenté comme une exploration pleine d'humour des thèmes des races, de la religion et du pouvoir à l'apogée de l'empire britannique, quand l'Inde était considérée comme "le joyau de la couronne".

 

"A la fois dérangeant et divertissant"

Le directeur du festival, Alberto Barbera, a expliqué que la Mostra souhaitait rendre hommage au travail "prolifique et imprévisible, éclectique et provocateur" de Stephen Frears, qui semble naviguer sans effort entre les styles, les sujets et les genres.

"Avec Ken Loach et Mike Leigh, il est l'une des figures les plus vibrantes et représentatives du cinéma britannique contemporain", a-t-il déclaré.

"Frears possède le don peu commun d'offrir dans ses meilleurs films un portrait de la société britannique acide, non-conventionnel, caustique, à la fois dérangeant et divertissant", a-t-il ajouté.