Le film russe "Durak" décroche la Flèche de cristal au Festival des Arcs

Par @Culturebox
Mis à jour le 19/12/2014 à 20H09, publié le 19/12/2014 à 20H07
"Durak", de Yuriy Bykov

"Durak", de Yuriy Bykov

© Allociné

"Durak", le troisième long métrage du cinéaste russe Yuriy Bykov, a remporté ce soir, 19 décembre, la Flèche de cristal du Festival de cinéma européen des Arcs. La 6e édition de ce festival animé par Frédéric Boyer (ex directeur de la Quinzaine des réalisateurs à Cannes) et dont le jury était présidé par le réalisateur Cédric Kahn, s'achève le 20 décembre dans la station savoyarde.

"Durak", "The fool" en anglais, multi primé

En compétition avec douze autres longs métrages de coproduction européenne, le film "Durak" a obtenu la majorité des suffrages du jury. Son président, Cédric Khan, a salué une sélection "engagée et cinéphile, vraie photographie de l'Europe".

"The Fool", de son titre anglais, récolte également le Prix de la photographie et le Prix du jury jeune. Il succède au palmarès à "Ida", de Pawel Pawlikowski, grand vainqueur en 2013. Servi par une mise en scène âpre, le long métrage narre la croisade d'un  plombier honnête à l'encontre d'un système de bureaucrates corrompus : un thème  brûlant qui n'est pas sans faire écho à celui de "Leviathan", film russe d'Andrey Zviaguintsev récompensé cette année à Cannes.

Les autres prix

Le Grand prix du jury a été attribué à "These Are The Rules", film croate de Ognjen Svilicic sur l'histoire d'un couple faisant face à un système qui  l'ignore après la violente agression de son fils. 

Une mention spéciale du jury a été décernée au long métrage allemand de Giulio Ricciarelli "Labyrinthe du silence". Le film, qui se plonge dans l'Allemagne d'après-guerre, décroche également le Prix du public.  

Enfin, les Prix d'interprétation féminine et masculine ont respectivement  été décernés à l'actrice suédoise Bianca Kronlöf, pour son rôle d'immigrante  dans "Underdog", de Ronnie Sandhal et à l'acteur britannique Peter Fernando, pour sa performance dans "Hyena", de Gerard Johnson, où il endosse le costume  d'un officier de police corrompu.
 
Côté français, le très beau premier film de Lucie Borleteau, "Fidelio,  l'Odyssée d'Alice", unique représentant tricolore en compétition, a été  récompensé du Prix de la presse.

700 professionnels participant

Cette 6e édition a été marquée par la projection record à 3.200 mètres d'altitude de "Snow Therapy", long métrage de Ruben Östlund primé à Cannes et  tourné en partie sur les pistes de la station. Cette année, quelque 700 producteurs, distributeurs et exploitant de l'industrie du cinéma ont pris part aux événements organisés par le festival à destination des professionnels, dont un marché du film. Au total, sa programmation a attiré environ 17.500 spectateurs selon les organisateurs.