Festival de l'Alpe d'Huez : de Jamel Debbouze à Pierre Richard, c'est "The place to be" !

Par @Culturebox
Publié le 21/01/2017 à 16H23
"Un profil pour deux", une comédie avec Pierre Richard, Yaniss Lespert et Fanny Valette.

"Un profil pour deux", une comédie avec Pierre Richard, Yaniss Lespert et Fanny Valette.

© France 3 Culturebox

Le 20e Festival du Film de Comédie se poursuit jusqu’à dimanche à l’Alpe d’Huez dans une ambiance de franche camaraderie. Les comédiens semblent heureux de se retrouver dans l’un des rares festivals dédiés à la comédie. Ancienne et nouvelle génération se croisent, la seconde rendant hommage à la première avec parmi ses plus célèbres représentants, le comédien Pierre Richard.

Créé voilà 20 ans, en 1997, le festival de l’Alpe d’Huez a réussi à s’imposer comme un rendez-vous incontournable. Plus qu’une vitrine pour les comédies françaises, la manifestation est devenue un lieu privilégié pour débusquer pépites et nouveaux talents.

C’est finalement Jamel Debbouze qui résume le mieux l’esprit du rendez-vous en rappelant que le festival est "l’un des rares endroits qui met la lumière sur la comédie". Le comédien, venu participer à un débat en compagnie d’adolescents de la région, souligne aussi le plaisir de venir ici pour se retrouver "entre potes". Pour lui, c'est "The place to be"! 
 
Reportage : France 3 Alpes - D. Borrelly / F. Ceroni / J-P. Ardita / V. Muamba


Pierre Richard, une référence

De Djamel Debbouze à Mister V ou Panayotis, le festival fait la part belle aux nouvelles générations mais sans oublier "l’ancienne". Parmi les films présentés hors compétition, il y a celui de Stéphane Robelin, "Un profil pour deux" qui a pour héros principal Pierre Richard. A 83 ans, le comédien possède toujours le même capital de sympathie auprès du public et beaucoup parmi les plus jeunes reconnaissent qu'il a eu une influence sur leur carrière. C'est la deuxième fois qu'il tourne avec Séphane Robelin. En 2012, le réalisateur avait fait appel à Pierre Richard pour son film "Et si on vivait tous ensemble" où, avec Jane Fonda, Géraldine Chaplin, Guy Bedos et Claude Rich, il faisait partie d'une bande de copains qui refusaient d'aller en maison de retraite.
 
Cette fois, il incarne un retraité qui vit seul et va s’inscrire sur un site de rencontre. Une comédie légère et tendre où l’acteur le plus attachant du cinéma français partage l’affiche avec Yaniss Lespert (frère de Jalil, il a été révélé par la série "Fait pas çi fait pas ça") et Fanny Valette. Le film sort en salles le 12 avril prochain. Il a été projeté pour la première fois à l'Alpe d'Huez.

Reportage : France 3 Alpes - D. Borrelly / F. Ceroni / J-P. Ardita / V. Muamba

Un festival, 5 prix 

La remise des prix aura lieu dimanche 22 janvier à partir de 14h avec 5 catégories : Grand Prix, Prix Spécial du Jury, Prix du Public, Prix du court-métrage et Prix d'interprétation.
 
Pour mémo, en 2016, "La Vache" de Mohamed Hamidi avait raflé le Grand Prix et le Prix du Jury. "Adopte un veuf "de François Desagnat avait reçu le Prix Spécial. Quant au prix du court-métrage, deux ex aequo : "Coup de foudre" de Guy Lecluyse et "Un entretien" de Julien Patry. Le prix d'interprétation était revenu à Fatsah Bouyamed pour son rôle dans "La Vache".