Josiane Balasko, présidente du Festival du Film de Saint-Jean-de-Luz

Par @Culturebox
Publié le 04/10/2015 à 17H23
Josiane Balasko en février 2014 © Virginie Lefour / Belga Mag / AFP

Josiane Balasko présidera le jury du 2e Festival international du Film à Saint-Jean-de-Luz, du mardi 6 au dimanche 11 octobre, dont la volonté est de mettre en avant des premiers et deuxièmes longs-métrages, tel que "Taulardes" d'Audrey Estrougo, avec Sophie Marceau dans le rôle-titre.

Il y aura du beau monde au 2e Festival international du Film de Saint-Jean-de-Luz. Avec les comédiens Manu Payet ("Comme t'y es belle" de Liza Azuelos),Claude Perron ("Bernie" d'Albert Dupontel) et Julia Pieton ("Qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu" de Philippe de Chauveron), le compositeur Alexis Rault ("Le Fils à Jo" de Philippe Guillard), le producteur Gilles Sacuto ("La Haine" de Mathieu Kassovitz), le réalisateur Olivier Marchal ("36, quai des Orfèvres"), Josiane Balasko devra décider du meilleur des 10 longs métrages internationaux présentés  en compétition.

Neuf courts métrages en compétions

Neuf courts métrages seront également en compétition, samedi 10 octobre. Sera présenté en ouverture mardi, et en avant-première nationale, "Taulardes" d'Audrey Estrougo avec Sophie Marceau dans le rôle principal. L'actrice joue le rôle de Mathilde qui, pour sauver l'homme qu'elle aime, n'hésite pas à prendre sa place derrière les barreaux. Le film est attendu dans les salles au premier trimestre 2016. En clôture, samedi, "En mai, fais ce qu'il te plaît" de Christian Carion, met en scène la débâcle de mai 1940 face à l'invasion nazie. La sortie en salles est prévue le 4 novembre.
Deux autres films sont programmés hors compétition, "Le Nouveau" de Rudi Rosenberg, l'histoire d'un jeune collégien malmené (sortie le 25 décembre) et une avant-première nationale, "Comment c'est loin" d'Orelsan, artiste de rap français, qui narre la galère de deux rappeurs (sortie le 9 décembre)