Isabelle Huppert récompensée par le prix "French Cinema Award" créé par Unifrance

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/01/2017 à 10H01, publié le 17/01/2017 à 09H58
Isabelle Huppert (ici notamment aux côtés de la ministre de la culture Audrey Azoulay) a été récompensée le prix "French Cinema Award".

Isabelle Huppert (ici notamment aux côtés de la ministre de la culture Audrey Azoulay) a été récompensée le prix "French Cinema Award".

© SADAKA EDMOND/SIPA

L'actrice Isabelle Huppert a été récompensée le 16 janvier à Paris par le prix "French Cinema Award" pour sa contribution au rayonnement du cinéma français dans le monde. Dans ses remerciements, la comédienne a souhaité que "la culture soit portée au plus haut, quoi qu'il advienne dans les mois qui viennent".

Récompensée la semaine dernière à Los Angeles par le Golden Globe de la meilleure actrice pour son rôle d'une femme violée dans "Elle" de Paul Verhoeven, Isabelle Huppert était l'invitée le 16 janvier au soir de la ministre de la Culture à l'occasion de la remise du "French Cinema Award" créé par UniFrance en charge de la promotion du cinéma français à l'étranger.

La culture, "c'est un levier politique puissant et essentiel"

"Partout dans le monde, le cinéma français est aimé pour son audace, le sens de la subversion et de la transgression", a assuré l'actrice dans ses remerciements. "Quoi qu'il advienne dans les mois qui viennent, j'espère que cette culture sera portée au plus haut. C'est un levier politique puissant et essentiel", a ajouté Isabelle Huppert. 

"Nous avons un extraordinaire privilège de pouvoir dire les choses comme on le fait en France", a-t-elle ajouté en présence d'une dizaine de cinéastes qui l'ont dirigée dont Anne Fontaine, Diane Kurys et Marc Fitoussi.

"La diversité qui s'oppose à l'uniformité, selon la ministre de la culture

Pour la ministre de la Culture, Isabelle Huppert incarne "l'idéal du cinéma français","le talent qui ne suffit jamais, le travail sans relâche sans que l'on ne devine l'effort, la curiosité pour n'être jamais dans le confort, et aussi l'universalité". 

"Nous avons tous éprouvé une grande fierté à l'annonce de ce Golden Globe  (...) Au coeur d'une période incertaine, parfois étouffante, cette fierté est  utile car elle nous dit quel modèle de société nous défendons, cette idée de la  France c'est d'abord celle de la diversité qui s'oppose à l'uniformité, au  conformisme, à la standardisation", a dit Audrey Azoulay. "Que ces valeurs soient incarnées par une femme avec votre indépendance et  votre liberté, en soutient probablement beaucoup d'autres dans le monde", a  estimé la ministre.