Interdiction des films aux mineurs : Fleur Pellerin engage la réflexion

Par @Culturebox
Publié le 10/09/2015 à 08H51
Fleur Pellerin veut modifier les règles d'interdiction des films aux mineurs

Fleur Pellerin veut modifier les règles d'interdiction des films aux mineurs

© Pascal Fayolle/SIPA

La ministre de la Culture, Fleur Pellerin, a engagé une réflexion sur les conditions d'interdiction des œuvres de cinéma aux mineurs, indique le ministère mercredi.

Cette réflexion concerne l'automaticité de l'interdiction aux mineurs "pour que la classification puisse mieux tenir compte de la singularité des oeuvres et de leur impact sur le public", précise le ministère dans un communiqué.

Des proposition en janvier 2016

Fleur Pellerin avait promis de "changer" la réglementation qui interdit aux mineurs tous les films comportant des scènes de "sexe non simulé", après la récente interdiction par la justice du film "Love" de Gaspar Noé aux moins de 18 ans. La justice avait été saisie par l'association Promouvoir, qui a obtenu gain de cause contre l'avis de la commission de classification qui recommandait une interdiction aux moins de 16 ans.

Fleur Pellerin a demandé au président de la commission de classification des oeuvres cinématographiques, Jean-François Mary, de lui présenter des propositions d'ici janvier 2016. "Ces propositions s'appuieront sur une concertation menée avec les membres de la commission de classification, des représentants du monde du cinéma, des spécialistes de la protection de la jeunesse et des pédopsychiatres, avec l'appui du CNC", précise le ministère.