Festival Premier plans : retour aux sources pour le réalisateur Thomas Cailley

Par @Culturebox
Publié le 17/01/2015 à 16H41
Le réalisateur Thomas Cailley.

Le réalisateur Thomas Cailley.

© Bride / Photopqr / La Voix du Nord

Un révélateur de talents. C'est ainsi que l'on pourrait décrire le festival Premiers plans dont la 27e édition se déroule jusqu'au 25 janvier à Angers. Une centaine de premiers films européens vont être présentés. Une chance inespérée pour les jeunes réalisateurs de se faire connaitre. Une chance dont a bénéficié le réalisateur des "Combattants" Thomas Cailley, primé ici en 2011. Rencontre...

Reportage : V.Calcagni / D.Leroy / M.Magdelaine 
En 2011 Thomas Cailley reçoit le prix du public au festival Premiers plan pour son court-métrage "Paris-Shangaï". Sa carrière est lancée. Trois ans après, "Les combattants" son premier long métrage est acclamé à Cannes. Présenté dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs, il rafle trois prix. Une trajectoire brillante qui se poursuit avec récemment le prix Louis Delluc du premier film. Le jeune réalisateur qui travaille actuellement au scénario de son prochain long-métrage vient de terminer l'écriture de deux épisodes de la série d'anticipation "Trepalium" produite par Arte

Un festival consacré aux jeunes talents

Depuis presque 30 ans Premiers plans déniche et promeut les jeunes réalisateurs. Lors de cette 27e édition, une centaine de premiers films europpéens - longs et courts-métrages, films d'école - vont être projetés. 80 d'entre eux seront en compétition dans l'une des 6 catégories représentées. Parallèlement à la compétition, Premiers plans a décidé cette année de rendre hommage à plusieurs grands réalisateurs parmi lesquels Bertrand Blier et Dino Risi.

Premiers Plans à Angers (Maine-et-Loire) jusqu'au 25 janvier.