Festival Lumière : Faye Dunaway ouvre "le plus grand festival du monde pour les cinéphiles"

Par @Culturebox
Publié le 14/10/2014 à 15H42
Faye Dunaway a ouvert la 6e édition du Festival Lumière qui met cette année à l'honnuer Pedro Almodovar

Faye Dunaway a ouvert la 6e édition du Festival Lumière qui met cette année à l'honnuer Pedro Almodovar

© Laurent Cipriani / SIPA

Le coup d’envoi du 6e Festival Lumière a été donné à Lyon le 13 octobre lors d’une soirée hommage à Faye Dunaway, l’inoubliable interprète de « Bonnie & Clyde ». Jusqu’au 19 octobre, 150 films seront projetés, grands classiques ou raretés. Et tout cela, sans notion de compétition. Seul le Prix Lumière vient récompenser un cinéaste. Cette année, honneur à Pedro Almodovar.

"Le plus grand festival du monde pour les cinéphiles". C’est le beau compliment d’une légende du cinéma au Festival Lumière. Cette légende, c’est Faye Dunaway, ovationnée le 13 octobre au soir par les 5000 spectateurs venus à la Halle Tony Garnier rendre hommage à l’actrice américaine aujourd’hui âgée de 73 ans. Un public totalement acquis à celle qui restera la superbe interprète de « Bonnie & Clide » aux côtés de Warren Betty.

Le film d’Arthur Penn, sorti en 1967, était projeté en copie restaurée lors de cette soirée d’ouverture où de nombreuses stars étaient présentes : Bertrand Tavernier bien sûr (cocréateur du Festival Lumière avec Thierry Frémeaux) mais aussi Nicole Garcia, Richard Anconina, Tonie Marshall, Elza Zylberstein, Julie Gayet. Ces dernières ont souligné le rôle qu’a joué Faye Dunaway en défendant des rôles de femmes qui s’émancipent.
 
Reportage : J. Sauvadon / P. Satis / F. Gramond
Des films, encore des films et pas de compétition

350 séances, 150 films projetés, une quarantaine de sites mobilisés. Depuis sa création en 2009, le Festival Lumière est devenu un rendez-vous très prisé des cinéphiles. Un rendez-vous qui a réussi à trouver sa place (le créneau des festivals consacrés au cinéma est déjà bien chargé) grâce à deux fils conducteurs : ici, on ne projette pas de nouveautés et surtout, il n’y a pas de compétition. Le Festival décerne un Prix à un ou une cinéaste pour l’ensemble de sa carrière.

Après Quentin Tarantino, Ken Loach, Gérard Depardieu, Milos Forman et Clint Eastwood, c’est Pedro Almodovar qui recevra le jeudi 16 octobre le Prix Lumière 2014. Le réalisateur espagnol animera également une master class (tout comme Faye Dunamay, Bertrand Tavernier, Isabella Rosselini et Jean-Pierre Jeunet).
 
Reportage : E. Rosso / W. Vadon
Retrouvez tous les rendez-vous sur le site  du Festival Lumière 2014