Festival du film de Marrakech : l'étoile d'or au sud-coréen Lee Su-Jin

Par @Culturebox
Publié le 08/12/2013 à 09H34
Lee Su-Jin reçoit l'étoile d'or du festival de Marrakech pour son film "Han Gong-Ju", décembre 2013

Lee Su-Jin reçoit l'étoile d'or du festival de Marrakech pour son film "Han Gong-Ju", décembre 2013

© FADEL SENNA / AFP

L'étoile d'or de la 13e édition du Festival international du film de Marrakech a été décernée samedi au long métrage sud-coréen "Han Gong-Ju", du réalisateur Lee Su-Jin. Le film raconte l'histoire de Han Gong-Ju, jeune lycéenne délaissée par ses parents et contrainte de s'inscrire dans un autre établissement. Rapidement elle est projetée dans une histoire sordide.

Présidé par Martin Scorsese, le jury de cette édition incluait notamment le réalisateur germano-turc Fatih Akin, la comédienne française Marion Cotillard et le producteur indien Anurag Kashyap.

Quinze films étaient en compétition dont "La marche", du Français Nabil Ben Ydir, "Viva la liberta", de l'Italien Roberto Ando, "Hotel", de la Suédoise Lisa Lang Langset.
La bande annonce du film "Han Gong-Ju"
Un hommage "particulier" a été rendu par le Festival à l'actrice américaine Sharon Stone, au Marocain Mohammed Khouyi et à la Française Juliette Binoche.

Très attendu, le film "La marche", qui revient, 30 ans après, sur la Grande marche pour l'égalité en France a été projeté dimanche dernier sur la place Jamâa El Fna, inscrite par l'Unesco en 2001 au patrimoine culturel immatériel de l'humanité. Haut lieu du tourisme marocain, cette place a été le théâtre, le 28 avril 2011, d'un attentat à la bombe qui a fait 17 morts.