Festival du film britannique à Dinard: Claude Lelouch, un président bien entouré

Par @Culturebox
Mis à jour le 01/10/2016 à 15H09, publié le 01/10/2016 à 14H50
Claude Lelouch avec les membres féminins du jury (de g. à dr.) : Anne Parillaud, Victoria Bedos, Julie Ferrier, Marianne Denicourt (qui rpéqide la compétiotion Shortcuts) et Florence Thomassin.

Claude Lelouch avec les membres féminins du jury (de g. à dr.) : Anne Parillaud, Victoria Bedos, Julie Ferrier, Marianne Denicourt (qui rpéqide la compétiotion Shortcuts) et Florence Thomassin.

© PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Jusqu’au 2 octobre, Dinard vit à l’heure anglaise avec la 27e édition du Festival du film britannique. Cette année, 6 longs métrages sont en compétition ainsi qu’une dizaine de courts. C'est Claude Lelouch qui préside le jury, au grand complet le 29 septembre à l’occasion de la cérémonie d'ouverture.

En plein montage de son prochain film "Chacun sa vie et son intime conviction", Claude Lelouch fait une pause le temps du Festival du film britannique de Dinard. Il préside en effet un jury composé de 9 membres où figurent notamment Anne Parillaud (elle remplace Sylvie Testud qui s'est désistée), Jalil Lespert, Julie Ferrier, ou encore Victoria Bedos pour n’en citer que quelques-uns. Trois personnalités anglaises du monde du cinéma sont également présentes dont l'acteur James d'Arcy (qui a joué entre autres dans la série "Broadchurch").

La nouveauté de cette année, c’est la compétition pour les Shortcuts, les courts-métrages. Marianne Denicourt, marraine du Festival en 2006, préside ce deuxième jury, composé de 3 membres qui devront départager 10 films.
 
Tout ce beau monde s'est retrouvé le 29 septembre pour la Cérémonie d'ouverture où la robe de Victoria Bedos, peu adaptée au climat breton, a fait son petit effet...

Reportage : K. Veillard / T. Bouilly / J. Le Huger / H. Notat
Sur la quarantaine de films projetés, six sont en compétition : "This Beautiful Fantastic" de Simon Aboud et Christine Alderson, "Away" de David Blair, "Chubby Funny" de Harry Michell, "Sing Street" de John Carney, "Moon Dogs" de Philip John et "Prevenge" de Alice Lowe.

Le Festival rendra hommage à deux acteurs du cinéma britannique : l’actrice Kate Dickie (elle a joué entre autres dans "Couple in a Hole" de Tom Geens, film qui a râflé les trois prix du Festival de Dinard 2015), et l’acteur Gary Lewis (qui joue le père dans le film "Billy Elliot").

C'est Rebecca O’Brien qui est la marraine de cette édition 2016. Productrice des films de Ken Loach depuis 30 ans, elle interviendra au cours du festival pour parler du cinéma britannique en cette période post-Brexit.

Toutes les séances sont au prix de 6 euros. Les billets sont en vente sur les lieux de projections, avant chaque séance (pas de réservation anticipée possible).