[DEAUVILLE] Larry Clark et les tourments de la jeunesse américaine

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/09/2013 à 15H38, publié le 06/09/2013 à 11H07
Larry Clark sur le tapis rouge

Larry Clark sur le tapis rouge

© Franck Castel/Wostok Press/Maxppp France

Après Lou Doillon, Pierre Lescure, un autre membre du jury de Deauville 2013 était l'invité de Jacques Perrotte dans le journal de France3 Basse-Normandie. Dans cette page spéciale, coup de projecteur sur un grand nom du cinéma indépendant américai n: Larry Clark venu présenter "Marfa Girl" et recevoir un hommage du festival.

Larry Clark s'est fait connaître en 1995 avec "Kids" projeté au festival de Cannes. C'était le premier film d'une série de portraits sans fioritures de la jeunesse américaine et à ses rapports  à la violence, à la drogue et au sexe.
Lors de l'hommage qui lui a été rendu Larry Clark a aussi évoqué son prochain film "The smell of us" tourné en France et en français. Un film qui lui tient à coeur depuis tellement longtemps qu'il s'en est fait tatouer le titre sur l'avant-bras et l'a montré aux photographes sur le tapis rouge

Reportage Jacques Perrotte, Bertrand Goulet, Sabine Daniel, Rebecca Benbourek, Jean-Michel Guillaud, Stéphanie Lemaire, Fabrice Uguen, Bruno Munch
Festival de Deauville jusqu'au 8 septembre