[DEAUVILLE] Il y a 40 ans, Hollywood débarquait en Normandie

Par @Culturebox
Mis à jour le 08/09/2014 à 17H05, publié le 08/09/2014 à 15H40
Première édition du Festival du film américain de Deauville en septembre 1975. Une calèche et cinq cow-boys "made in Normandy" à la gare de Deauville pour accueillir les vedettes de "Nashville", le film de Robert Altman. C'est donc en calèche que Keith Carradine (avec un chapeau sur la photo) et sa partenaire Ronee Blakley se sont promenés dans les rues de Deauville

Première édition du Festival du film américain de Deauville en septembre 1975. Une calèche et cinq cow-boys "made in Normandy" à la gare de Deauville pour accueillir les vedettes de "Nashville", le film de Robert Altman. C'est donc en calèche que Keith Carradine (avec un chapeau sur la photo) et sa partenaire Ronee Blakley se sont promenés dans les rues de Deauville

© PHOTOPQR/OUEST FRANCE

Le 3 septembre 1975, l’emblématique maire de Deauville Michel d’Ornano lançait la première édition du festival du cinéma américain. Le début d’une grande aventure qui allait voir défiler dans la chic station balnéaire normande les plus grandes stars d’Hollywood. Retour sur cette première édition

Reportage : F.Besnier, S.Drouin, PE.Gosselet

En 40 ans Deauville s'est imposé, à l'instar de Cannes, Berlin ou Venise, comme l'un des rendez-vous majeurs du monde du cinéma. Et dès la première édition le festival fut plébiscité par le public. Car c'est avant tout pour lui qu'il a été créé par Lionel Chouchan et André Halimi, sous l'impulsion de Michel d'Ornano qui cherchait lui un événement d'envergure pour sa ville. Objectif faire découvrir au public français, sans ostracisme ni parti pris, les nombreuses productions américaines qui ne traversaient pas l'Atlantique. 

Si pour le premier festival les stars du cinéma français sont nombreuses à se presser sur les planches de Deauville, les Américains eux attendront quelques éditions avant d'en faire un "spot" incontournable, le rendez-vous des plus grandes stars du 7e art.

Succédant à son mari à la tête de la ville en 1977, Anne d'Ornano aura cette jolie formule en ouvrant la 3e édition du festival : "Hollywood s’est trouvé un verger en Normandie".

Michel et Anne d'Ornano en compagnie de l'actrice Odile Versois (à gauche) lors de la soirée donnée la veille de l'ouverture du 1er Festival du cinéma américain de Deauville le 2 septembre 1975, en présence d'un millier d'invités.

Michel et Anne d'Ornano en compagnie de l'actrice Odile Versois (à gauche) lors de la soirée donnée la veille de l'ouverture du 1er Festival du cinéma américain de Deauville le 2 septembre 1975, en présence d'un millier d'invités.

© PHOTOPQR/OUEST FRANCE

Retrouvez les dates clés et les faits marquants pour chacune des éditions sur le site du festival de Deauville

40e festival du cinéma américain de Deauville
du 5 au 14 septembre 2014

Informations et programme ici