Retour sur la cérémonie d'ouverture du 69e festival de Cannes

Par @Culturebox
Mis à jour le 12/05/2016 à 10H28, publié le 11/05/2016 à 19H19
Vittorio Storaro, Corey Stoll, Blake Lively, Woody Allen, Kristen Stewart et Jesse Eisenberg à Cannes le 11 mai 2016

Vittorio Storaro, Corey Stoll, Blake Lively, Woody Allen, Kristen Stewart et Jesse Eisenberg à Cannes le 11 mai 2016

© James Gourley/Shutterst/SIPA

La cérémonie d'ouverture de cette 69e édition du Festival de Cannes animée par Laurent Lafitte vient de s'achever. Retour sur cette soirée.


20h10 : "Vive Catherine Deneuve. Bon festival à vous tous et à dans 10 jours". C’est par ces mots que Laurent Lafitte clôt cette cérémonie d’ouverture en rappelant sur scène les membres du jury, et leur président. Une bien sympathique cérémonie, parfois émouvante, habilement menée par un Laurent Lafitte à l'humour, certes pas toujours du meilleur goût, mais souvent très piquant. 

20H05 : -M- rend hommage à Prince, disparu le 21 avril dernier, en revisitant "Purple Rain".
Hommage musical de Matthieu Chedid à Prince.

Hommage musical de Matthieu Chedid à Prince.

© VALERY HACHE / AFP

20h00 : "Le festival de Cannes est rudement courageux. Essayons de l'être autant que lui", lance Vincent Lindon, acompagné sur scène de Jessica Chastain. Les deux acteurs déclarent ouverte cette édition 2016 du festival de Cannes. 

19h50 : Ce 69e festival de Cannes promet ! En tout cas à en croire la bande annonce alléchante, savoureux montage d'extraits des films de la sélection officielle. 

19h45 : "Cannes, c’est une belle bagnole. Qui de mieux que le réalisateur de 'Mad Max' pour en présider le jury ?", s'interroge le maître de cérémonie, avant d'accueillier George Miller. Un président qui a la chance d'être accompagné par un jury composé "de personnes intelligeantes et passionnées de cinéma. Avec la palme de l'humour revenant à ce vilain garçon de Donald Sutherland", sourit le cinéaste. 


19h41 : L'heure est venue pour le maître de cérémonie de présenter le jury : Kirsten Dunst, Arnaud Desplechin, Katayoun Shahabi, Mads Mikkelsen, Valeria Golino, László Nemes, Vanessa Paradis et Donald Sutherland. 
19h40 : Catherine Deneuve fait une entrée surprise sur scène, reçoit une ovation et puis s'en va, après avoir embrassé Laurent Lafitte.  

19h35 : "Cannes, cette paranthèse enchantée. Un peu comme en 1970, mais avec Donald Trump et le sida en plus" : la définition du festival à la sauce Lafitte. 

19h30
 : L’effet de contraste selon Laurent Lafitte, "un gros" à sa droite et "un petit" à sa gauche. La cérémonie d'ouverture peut débuter avec un Lafitte très honoré "d’être debout" devant un Woody Allen assis. De toute façon, d’après le réalisateur, il ne risque pas grand-chose. Son film étant présenté hors-compétition.


19h15 : Woody Allen et l'équipe de "Café Society", présenté en ouverture de ce 69ème festival viennent de fouler le tapis rouge. Le cinéaste a fait part de sa joie d'être présent à Cannes. 
Kristen Stewart avec Woody Allen et Jesse Eisenberg pour présenter le film d'ouverture du festival, "Café Society".

Kristen Stewart avec Woody Allen et Jesse Eisenberg pour présenter le film d'ouverture du festival, "Café Society".

© ALBERTO PIZZOLI / AFP


19h : Le prix d'interprétation masculine de l'an dernier pour le film de Stéphane Brizé, "La loi du marché est sur le tapis rouge. Vincent Lindon est arrivé sur les marchés accompagné de l'icône de la semaine de la critique cette année, Jessica Chastain.

18h20 : Les premiers acteurs commencent à fouler les marches. Frédérique Bel, actuellement à l'affiche des Visiteurs 3, sera de la partie, même si elle n'a aucun film à présenter cette année. 

18h : Le tapis rouge est bien en place. Comme chaque année, celui qui s'apprête à accuellir une pluie de célébrités pendant presque dix jours, a été installé avec une minutie sans pareille. 

H-24 : nous sommes prêts ! Et vous? / H-24 : we are ready ! Are you? #Cannes2016 #redcarpet

Une vidéo publiée par Festival de Cannes (@festivaldecannes) le