Cannes 2014 : "Saint Laurent" : le 2e biopic sur le créateur en compétition

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Mis à jour le 17/05/2014 à 23H49, publié le 06/05/2014 à 17H06
Gaspard Ulliel dans "Saint-Laurent" de Bertrand Bonello

Gaspard Ulliel dans "Saint-Laurent" de Bertrand Bonello

© 2014 Mandarin Cinéma – Europacorp – Orange Studio – Arte France Cinéma – Scope Pictures / Carole Bethuel

Habitué du Festival, Bertrand Bonello a déjà fait quatre fois le voyage à Cannes, où en 2003 il était en compétition officielle avec "Tiresia", et en 2012 avec "L'Apollonide (Souvenirs d'une maison close)". Il est présent cette année avec "Saint-Laurent", le deuxième biopic sur le célèbre créateur de mode, qui, un temps, fut pressenti comme film d'ouverture du Festival.

Réalisé par Bertrand Bonello (France), avec : Gaspard Ulliel, Jérémie Renier, Léa Seydoux, Louis Garrel, Amira Casar, Helmut Berger - 2h30 - Sortie : 1er octobre 2014

Synopsis : Un biopic centré sur la période 1965-76 de la vie du célèbre styliste.
Gaspard Ulliel dans "Saint-Laurent" de Bertrand Bonello

Gaspard Ulliel dans "Saint-Laurent" de Bertrand Bonello

© © 2014 Mandarin Cinéma – Europacorp – Orange Studio – Arte France Cinéma – Scope Pictures / Carole Bethuel
Le précédent biopic de Jalili Lespert, "Yves Saint Laurent" fut loin de susciter l'enthousiasme, malgré l'interprétation remarquable de Pierre Niney dans le rôle du styliste, et de Guillaume Galienne en Pierre Bergé qui avait adoubé le film. L'approche de Bertrand Bonello est plus resserrée sur une période de 10 ans qui constitue sans doute l'apogée du créateur. Aimé de Cannes, Bonello ne fait toutefois pas l'unanimité. Mais son casting et son angle sont alléchants. Il permet au passage de retrouver, dans un rôle secondaire, Helmut Berger, que l'on n'avait pas vu depuis bien longtemps.

C'est également le troisième biopic présent dans la sélection officielle, après "Grace de Monaco" (qui n'est pas en compétition) et "Mr Turner". Ce qui démontre la forte présence du genre dans le paysage cinématographique actuel.