Cannes 2014 : Le siège de la "ville aux 333 saints" raconté dans "Timbuktu"

Par @Culturebox
Mis à jour le 15/05/2014 à 11H07, publié le 07/05/2014 à 16H19
"Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako

"Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako

© Le Pacte

Huit ans après avoir présenté "Bamako" Hors Compétition en 2006, le réalisateur mauritanien Abderrahmane Sissako s'attaque à la crise malienne dans "Timbuktu" à travers un drame ayant pour toile de fond le siège de la "ville aux 333 saints" par les djihadistes. "Timbuktu", dont le titre complet est "Timbuktu: le chagrin des oiseaux" voit son réalisateur pour la première fois en Compétition.

Réalisé par Abderrahmane Sissako (Mauritanie), avec Pino, Toulou Kiki, Abel Jafri, Fatoumata Diawara, Hichem Yacoubi, Kettly Noël - Durée : 1h40 - Sortie : non déterminée

Synopsis : Non loin de Tombouctou tombée sous le joug des extrémistes religieux, Kidane  mène une vie simple et paisible dans les dunes, entouré de sa femme Satima, sa fille Toya et de Issan, son petit berger âgé de 12 ans. En ville, les habitants subissent, impuissants, le régime de terreur des djihadistes qui ont pris en otage leur foi. Fini la musique et les rires, les cigarettes et même le football… Les femmes sont devenues des ombres qui tentent de résister avec dignité. Des tribunaux improvisés rendent chaque jour leurs sentences absurdes et tragiques. Kidane et les siens semblent un temps épargnés par le chaos de Tombouctou. Mais leur destin bascule le jour où Kidane tue accidentellement Amadou le pêcheur qui s'en est pris à GPS, sa vache préférée. Il doit alors faire face aux nouvelles lois de ces occupants venus d’ailleurs…
"Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako

"Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako

© Le Pacte

Unique représentant du continent africain parmi les 18 films en lice pour la Palme d'Or, "Timbuktu" retrace le passé récent de la ville de Tombouctou, classée patrimoine mondial de l'UNESCO, victime de l’invasion des djihadistes depuis 2012. Faisant le récit de l'assassinat d'un couple de parents non mariés qui laissent derrière eux deux enfants dans un contexte de terreur et de répression, le réalisateur Abderrahmane Sissako reprend les thématiques phare de ses films, l'exil et le déplacement.

En attendant la bande-annonce, retrouvez un extrait du documentaire "Timbuktu: le film des évènements" produit par Arnaud Contreras pendant le tournage du film.

Extrait du documentaire "Timbuktu, le film des événements" de Arnaud Contreras.