Cannes 2013 : "Miele", le premier film de Valeria Golino à Un Certain Regard

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/05/2013 à 18H25, publié le 10/05/2013 à 12H14
Photo du film "Miele" de Valeria Golino

Photo du film "Miele" de Valeria Golino

© Les Films des Tournelles

Actrice italienne emblématique, Valeria Golino fait du cinéma depuis 30 ans. Vue à Cannes il y a 5 ans dans le film "Actrices" de Veleria Bruni Tedeschi (seule femme à concourir cette année pour la Palme d'or), elle passe à son tour derrière la caméra avec "Miele", un drame intimiste présenté dans la catégorie "Un certain regard".

Réalisé par Valeria Golino avec Jasmine Trinca, Carlo Cecchi, Libero De Rienzo ...
Italie / France - 96 minutes
Sortie en salles : 25 septembre 2013

Synopsis : Irène vit seule dans une maison au bord de la mer non loin de Rome. Son père et son amant la croient étudiante. En réalité, sous le nom de code MIELE, elle aide clandestinement des personnes en phase terminale à mourir dignement en leur administrant un barbiturique puissant. Un jour, elle rencontre un septuagénaire en parfaite santé mais désireux d'en finir avec la vie.
La bande annonce du film "Miele" en VO
 Voir la bande annonce en VOST anglais sur le site officiel du Festival de Cannes.

C'est avec un plaisir tout particulier que nous suivrons les aventures cannoises de Valeria Golino, la plus française des italiennes. Révélée internationalement dans "Rain Man" en 1988 puis dans "The Indian Runner" de Sean Pean (1991), Valeria Golino parle très bien notre langue. Elle a tourné dans de nombreux films français comme "Dernier été à Tanger" d'Alexandre Arcady, "La putain du roi" d'Alex Corti et plus récemment dans "36 quais des Orfèvres" d'Olivier Marchal et "Ca$h" d'Eric Besnard. 

Elle dirigera la flamboyante Jasmine Trinca vue dans "La chambre du fils" de Nanni Moretti, palme d'or en 2011, "Romanzo Criminale" et "L'Apollonide" qui avait fait vibrer la croisette en 2011.