"La Lune de Jupiter": allégorie fantastique hongroise sur les migrants en Europe

Par @Culturebox
Mis à jour le 11/05/2017 à 02H08, publié le 11/05/2017 à 01H26
amás Szabó Kimmel dans "La Lune de Jupiter" de Kornél Mundruczó

amás Szabó Kimmel dans "La Lune de Jupiter" de Kornél Mundruczó

© Pyramide Distribution

Donner le pouvoir de léviter à un jeune pour traverser illégalement la frontière, c'est ainsi que Kornél Mundruczó traite la crise des réfugiés dans son nouveau film, "La Lune de Jupiter". Une vision fantastique, allégorique d'un sujet phare de cette 70e sélection. Le réalisateur hongrois a déjà remporté deux fois le prix Un certain regard, pour "Johanna" en 2005 et pour "White God" en 2014.

"La Lune de Jupiter" : photo du film 

"La Lune de Jupiter" : photo du film 

© Pyramide Distribution

LA FICHE

Genre : Drame
Réalisateur : Kornél Mandruczó
Pays : Hongrie
Acteurs : Merab Ninidze, György Cserhalmi, Monika Balsai
Durée : 1h40

Synopsis : Un jeune migrant se fait tirer dessus alors qu'il traverse illégalement la frontière. Sous le coup de sa blessure, Aryan découvre qu'il a maintenant le pouvoir de léviter. Jeté dans un camp de réfugiés, il s'en échappe avec l'aide du Dr Stern qui nourrit le projet d'exploiter son extraordinaire secret. Les deux hommes prennent la fuite en quête d'argent et de sécurité, poursuivis par le directeur du camp. Fasciné par l'incroyable don d'Aryan, Stern décide de tout miser sur un monde où les miracles s'achètent.

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !