Cannes 2016 : "La Forêt des Quinconces", le premier film de Grégoire Leprince-Ringuet en vers

Par @Culturebox
Mis à jour le 18/05/2016 à 14H29, publié le 18/05/2016 à 12H01
Grégoire Leprince-Ringuet présente son film "La forêt des quinconces" aux cotés des comédiennes  Pauline Caupennej et Amandine Truffy

Grégoire Leprince-Ringuet présente son film "La forêt des quinconces" aux cotés des comédiennes  Pauline Caupennej et Amandine Truffy

© GUILLAUME HORCAJUELO/EPA/MaxPPP

L’acteur Grégoire Leprince-Ringuet présentait ce mardi 17 mai à Cannes son premier film en tant que réalisateur. Projeté dans la sélection officielle en séance spéciale, "La forêt des quinconces" est un conte moderne en vers qui pose l’intrigue amoureuse dans un Paris poétique. Il sortira en salles le 22 juin.

A 28 ans, l'acteur Grégoire Leprince-Ringuet  (La Belle Personne, "La Princesse de Montpensier","Une histoire de fou") passe à la réalisation avec "La forêt des quinconces".
Film audacieux dont les dialogues sont dits en vers ou chantés par les comédiens, "La forêt des quinconces" est un triangle amoureux tourné à Paris dans le quartier de Belleville.
Grégoire Leprince-Ringuet interprète lui-même le rôle principal aux côtés de Pauline Caupenne et d'Amandine Truffy, deux comédiennes issues du théârtre.

A quelques heures de la projection du film en séance spéciale dans la sélection officielle du festival de Cannes, le tout jeune réalisateur répond aux questions de Patricia Loison dans le Grand Soir 3.

  • Le choix de la versification : "Mon film comporte des alexandrins et même des octosyllabes. J'ai écrit en vers par amour de la poésie et j'ai été très heureux qu'ils soient joués par des acteurs"
    La forêt des Quinconces © Alfama Films

     

  • Premier long-métrage qui tient sur les épaules d'un seul homme : "le risque de l'écriture a fait que mon film était particulièrement difficile à produire et je me suis dit qu'il fallait que tout tienne sur mes épaules donc j'ai décidé de jouer le rôle. Avec les autres acteurs c'est comme si on était tous metteurs en scène" 
    Foret des quinconces Leprince Ringuet © Alfama Films

     

  • La folie, le rêve et la magie du film :  "j'ai fait ce film par goût pour l'artifice et l'artificiel, plus tourné vers le rêve, l'imaginaire et le mystère"
    Grégoire Leprince Ringuet © Alfama Films

     

  • La frontière entre le cinéma et le théâtre : "Beaucoup de mes comédiens viennent du théâtre mais j'ai essayé avec ce film de faire le moins possible la différence entre le cinéma et le théâtre. Pour moi il n'y a qu'une seule chose, c'est l'art dramatique c'est à dire l'art de raconter des histoires et c'était important pour moi que les acteurs puissent s'exprimer avec du texte"

"La Forêt des Quinconces" Film français de et avec Grégoire Leprince-Ringuet et Pauline Caupenne, Amandine Truffy, Thierry Hancisse (1 h 49). Sortie le 22 juin 2016

Ondine et Paul se sont aimés. Quand elle le quitte, il jure qu'il n'aimera plus. Pour se le prouver, il poursuit la belle Camille, qu'il compte séduire et délaisser. Mais Camille envoûte Paul qu'elle désire pour elle seule. Et tandis qu'il succombe au charme de Camille, Paul affronte le souvenir de son amour passé.