Cannes 2015 : "The Lobster", le film fou du Festival

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Publié le 13/05/2015 à 01H41
"The Lobster" de Yorgos Lanthimos

"The Lobster" de Yorgos Lanthimos

© Haut et Court

On ne connaît pas bien en France (quoique) le réalisateur grec Yorgos Lanthimos, déjà "fautif" de deux films "ovni", "Canine" et "Alps". Il ne change pas de ce registre à part avec "The Lobster" (le homard) qui n'est pas sans rappeler dans sa catégorie "Borgman" du Néerlandais Alex Van Wamerdam sélectionné à Cannes en 2013, par son sujet franchement décalé.

Le Grec, à la différence du Néerlandais, bénéficie d'un casting de très haut niveau : Colin Farrell, Rachel Weisz, Léa Seydoux et Ben Whishaw, ce qui fait une belle montée des marches.

Le sujet de "The Lobster" est digne de L'Etrange festival qui a lieu tous les ans à Paris, entre fantastique et science-fiction… On ne sait pas trop à quoi l'on s'attend. Mais l'on peut compter sur Yorgos Lanthimos pour nous surprendre, avec ce sujet autour d'une dictature organisée sur un principe matrimonial fatal à ceux qui ne s'y plient pas… transformés en animal.

Ben Whishaw, Colin Farrell et John C. Reilly dans "The Lobster" de Yorgos Lanthimos

Ben Whishaw, Colin Farrell et John C. Reilly dans "The Lobster" de Yorgos Lanthimos

© Haut et Court

Avoir réuni un casting d'une telle classe autour d'un sujet aussi tordu, relève d'emblée de la performance. Saluée par Thierry Frémaux, délégué général du Festival, comme "un film où l'on ne comprend pas tout, mais…"

The Lobster
De Yorgos Lanthimos (Grèce/Grande-Bretagne/Pays-Bas), avec : Colin Farrell, Rachel Weisz, Ben Whishaw - 1H58 - Sortie : non programmée.

Synopsis : Dans un futur proche… Toute personne célibataire est arrêtée, transférée à l’Hôtel et a 45 jours pour trouver l’âme soeur. Passé ce délai, il sera transformé en l'animal de son choix. Pour échapper à ce destin, un homme s'enfuit et rejoint dans les bois un groupe de résistants : les Solitaires.