Julianne Moore ouvre le 68e festival de Cannes

Par @Culturebox
Mis à jour le 13/05/2015 à 21H06, publié le 13/05/2015 à 18H32
Julianne Moore lors de la soirée d'ouverture

Julianne Moore lors de la soirée d'ouverture

© PHOTO / VALERY HACHE

C'est parti pour la 68e édition du Festival de Cannes, avec la traditionnelle soirée d'ouverture, mercredi soir. Maître de cérémonie, comme l'an dernier, Lambert Wilson. Parmi les temps forts : le ballet préparé par Benjamin Millepied sur des images de "Sueur froide", les extraits géniaux des films des frères Coen et la présence de Julianne Moore, lauréate du prix d'interprétation 2014.

19h39 C'est Julianne Moore, prix d'interprétation féminine lors de la dernière édition, qui vient déclarer le festival ouvert... en français ! Elle en profite, au passage, pour récupérer le trophée qu'elle n'avait pu venir chercher l'an dernier. 

19h32 Diffusion d'extraits de tous les films en compétition officielle. Un sentiment de grande variété très prometteur.

La sélection officielle : 


19h27 Quelques extraits de leurs principaux films rappellent le talent unique des Coen. Cannes a des présidents exceptionnels cette année.

19h25 "Et si Madame Coen avait eu des triplés" s'amuse Lambert Wilson. "Deux présidents, c'est deux chauffeurs, deux parts de homard..."

19h22 Lambert Wilson appelle sur scène tous les membres du jury : 
Autour de Lambert Wilson et de Julianne Moore, le jury au complet

Autour de Lambert Wilson et de Julianne Moore, le jury au complet

© VALERY HACHE / AFP


19h19 Place à la danse avec une magnifique chorégraphie de Benjamin Millepied sur des images de "Sueurs froides"

19h17 "Lorsque la liberté aura déserté le monde, il restera toujours un ou une cinéaste pour en rêver"

19h15 "Mesdames, il n'y a plus à baisser la tête, Merci Emmanuelle Bercot de nous en faire la démonstration". 

19h13 "Vous allez fermer les yeux avec moi" demande Lambert Wilson au public. "Quelle est la première image qui vous viens à l'esprit ? Une silhouette ? Un visage ? Son parfum ?... Cannes est une femme". Le public joue le jeu tandis que défilent des images des immenses stars féminines du 7e art. Et le ton devient plus grave pour évoquer la "barbarie" de ce "monde qui a monstrueusement changé en un an".

19h09 Le maître de cérémonie, Lambert Wilson, ouvre en anglais la soirée… se moquant du peu de talent des Français pour les langues. 

18h50 Parmi les personnalités présentes à cette soirée d'ouverture, la Garde des Sceaux Christiane Taubira, qui, au micro de Canal+, rapproche le titre du film qui débute le festival et son propre tempérament, "La tête haute... et les épaules droites" dit-elle. Egalement dans la salle, sa collègue Fleur Pellerin, Ministre de la Culture.