Cannes 2016 : 5 conseils pour briller en tant que maître de cérémonie

Par @Culturebox
Mis à jour le 11/05/2016 à 14H52, publié le 11/05/2016 à 12H34
Maître de cérémonie Festival de Cannes © AFP

Laurent Lafitte est cette année le maître de cérémonie de la 69e édition du Festival de Cannes. Il succède à Lambert Wilson, qui a tenu le rôle deux ans. La tâche est lourde pour l'acteur français qui va devoir présenter, entre autres, le président du jury George Miller. Voici quelques conseils pour réussir une cérémonie d'ouverture.

1
Savoir amuser le public

Après l'annonce de Laurent Lafitte comme nouveau maître de cérémonie du 69e Festival de Cannes, l'acteur français a prévenu qu'il allait délivrer le 11 mai un discours d'ouverture empreint d'humour. Pour cela, Laurent Lafitte devrait prendre exemple sur Edouard Baer qui a ouvert en 2008 et 2009 le festival. Il faut amuser le public, mais ne pas trop accumuler les blagues, on reste tout de même dans un des festivals les plus importants au monde.

 

2
Rendre hommage aux stars présentes et passées du Festival de Cannes

A Cannes, des stars, des films ont marqué l'histoire et donc il est normal de leur rendre hommage. En 68 éditions, le festival a su marquer les esprits et il est de bon ton de lancer un bref regard sur le passé pour mieux rebondir sur la compétition actuelle. Mais attention, à vouloir trop faire, les spectateurs peuvent s'y perdre dans les accumulations de références, à l'image du discours de Mélanie Laurent en 2011.

3
Interagir avec le public

Ne pas délaisser le public confortablement installé dans le grand palais des Festivals et du Congrès. Le maître de cérémonie s'adresse évidemment aux téléspectateurs, mais aussi à ceux assis devant lui. Et pour qu'ils ne s'assoupissent pas dans leur fauteuil, rien de mieux que de les faire participer. Pour cela Lambert Wilson a bien su doser le degré de participation du public. En 2014, il avait entamé quelques pas de danse avec Nicole Kidman et l'année dernière il n'a pas voulu faire de jaloux en demandant à tout le monde de fermer les yeux et de rêver avec lui de Cannes, du festival et de cette croisette tant célébrée depuis des décennies.
 


4
Ne pas faire de discours trop long

C'est un conseil incontournable : lorsque les nommés reçoivent un prix, il faut savoir faire court, ne pas se perdre dans de longue phrases qui plombent l'ambiance festive. Pour le maître de cérémonie, c'est la même chose. En générale, le discours doit durer dans les trois minutes. Audrey Tautou, en 2013, avait légèrement débordé à une petite quatrième minute. Rien de grave, mais le texte préparé à l'avance, même s'il est bien écrit, perd un peu de son impact.


5
Savoir prendre position

Le monde du cinéma fait rêver, il transporte le spectateur loin de son quotidien morose, mais parfois l'actualité est trop importante pour en faire abstraction. Une prise de position forte peut être bien perçue par le maître de cérémonie. A l'image de Kristin Scott Thomas en 1999, qui lors de son discours d'ouverture n'a pu s'empêcher d'évoquer la guerre des Balkans qui sévissait alors.