Cannes 2015 : Denis Villeneuve enfin en compétition et un inceste sulfureux

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Mis à jour le 19/05/2015 à 06H47, publié le 19/05/2015 à 06H43
Denis Villeneuve sur le tournage de "Sicario" (2015)

Denis Villeneuve sur le tournage de "Sicario" (2015)

© Metropolitan FilmExport

La talentueux QubéDenis Villeneuve ("Incendie", "Enemy") figure enfin en compétition officielle avec "Sicario", un thriller, interprété par Emily Blunt, Benicio Del Toro et Josh Brolin. Belle montée des marches en perspective. Deuxième film dans la course ce mardi, " Marguerite et Julien", de Valérie Donzelli ("La Guerre est déclarée"), une histoire d'inceste entre un frère une sœur.

La compétition

Denis Villeneuve s'attaque au film de genre avec "Sicario" en traitant des cartels de la drogue à la frontière entre le Texas et le Mexique. Sujet classique, maintes fois traité. Encore faut-il voir la patte de Denis Villeneuve à l'œuvre. Une sélection cannoise en compétition devrait tout de même réserver quelques surprises.

Interview réalisée par le Tapis Rose de Catherine.TV.

Deuxième film de la compétition : "Marguerite et Julien", de Valérie Donzelli, histoire d'un inceste, inspiré d'un scénario de Jean Gruault écrit pour François Truffaut. Interprété par une talentueuse Anaïs Desmoustier et Jérémie Elkaïm, le film a reçu un accueil plutôt frisquet lors de sa première de presse lundi soir. Il ne manque pourtant pas de charme avec son mélange anachronique, où le XVIIe siècle rencontre le XIXe et le XXIe. Un parti pris pas évident à tenir et original pour une histoire intemporelle.

Barbet Schroeder à l'honneur

On retiendra également la projection du nouveau film de Barbet Schroeder, en séance spéciale, "Amnésia", avec Marthe Keller, Max Riemelt et Bruno Ganz, autour de la musique techno à Ibiza. Île qui offre à Cannes l'occasion de reprendre "More" (1969) du même Schroeder, où se situe l'action, dans une version restaurée

"Amnesia" : la bande-annonce

A ce mi-Festival, celui-ci n'a pas encore offert tout ce que l'on attendait, et les déceptions prennent le dessus sur les bonnes surprises. Demeure celle de "La Loi du marché" et de "The Lobster", pour la compétition, les meilleurs films projetés à ce jour. Mais beaucoup reste encore à découvrir.