Une 46e Quinzaine des réalisateurs entre polar et comédie

Par @Culturebox
Publié le 22/04/2014 à 14H24
L'affiche de l'édition 2014 de la Quinzaine des Réalisateurs

L'affiche de l'édition 2014 de la Quinzaine des Réalisateurs

© DR

La 46e Quinzaine des réalisateurs se déroulera du 15 au 25 mai sous le double signe du polar et de la comédie, mais aussi de l'horreur avec la version restaurée du film culte "Massacre à la tronçonneuse" qui date de 1974.

Cette section parallèle du Festival de Cannes, créée par la Société des réalisateurs de films (SRF) après 1968, est non compétitive. Elle vise à découvrir de jeunes auteurs et de saluer les oeuvres de cinéastes reconnus.

Ainsi, parmi les 19 films sélectionnés, trois sont des premiers films et cinq des seconds, a détaillé le délégué général de la Quinzaine Edouard Waintrop devant la presse.
La bande-annonce originale de "Massacre à la tronçonneuse" (1974), film d'horreur culte restauré pour la Quinzaine des Réalisateurs
John Boorman et Isao Takahata au programme
Parmi les cinéastes reconnus, figurent, outre Tobe Hooper et son "Texas Chainsaw massacre" (Massacre à la tronçonneuse), le Britannique John Boorman, 81 ans, qui présentera son dernier opus "Queen and glory", ainsi que le maître japonais du dessin d'animation, Isao Takahata, 78 ans, qui vient sur la Croisette avec "Le conte de la princesse Kaguya".
Bande-annonce du film "Le Conte de la princesse Kaguya" d'Isao Takahata (2013)
La France est bien représentée avec quatre longs métrages dont le dernier de l'auteur de "Tomboy", Céline Sciamma, qui fera l'ouverture avec "Bande de filles". Les autres sont "Les combattants" de Thomas Cailley, "Mange tes morts" de Jean-Charles Hue et "P'tit quinquin" de Bruno Dumont.
Teaser du film "Bande de filles" de Céline Sciamma (2014)
Deux films israéliens seront également présents ("Next to her" et "Gett - Le procès de Viviane Amsalem"), tandis que d'autres longs métrages viendront des Etats-Unis ou d'Australie, de Corée du sud et du Canada.

Hommage à Alain Resnais
Depuis 2002, les réalisateurs de la SRF rendent aussi hommage à l'un de leurs pairs en lui remettant le "Carrosse d'or" pendant le Festival de Cannes. Ce prix est destiné à récompenser un cinéaste choisi "pour les qualités novatrices de ses films, son audace et son intransigeance dans la mise en scène et la production".

En janvier, avait été choisi "à l'unanimité" Alain Resnais, disparu début mars. Un hommage lui sera rendu en présence du producteur de ses derniers films, Jean-Louis Livi, et de Christophe Jeauffroy, son assistant sur de nombreux films.

> Toutes les infos sur notre site spécial