Tournage avorté pour "10 jours à Cannes" de Christopher Tompson

Par @Culturebox
Mis à jour le 12/05/2013 à 12H21, publié le 05/04/2013 à 15H06
Christopher Thompson.

Christopher Thompson.

© Etienne Laurent /AFP

Christopher Thompson ne tournera pas son film sur les coulisses du festival de Cannes. A deux semaines du début du tournage avec Maïwenn et Adrian Brody, il a jeté l'éponge.

"La production de CANNES avec Brody, Seigner, Niney, Farahani, A Girardot, Garcia Bernal, Demolon, Dussolier, Lutz... s'arrête",  a annoncé Christopher Thompson jeudi sur  " target="_blank">son compte twitter. "À deux semaines du tournage, décors, costumes, acteurs, prêts. Tristesse et désarroi pour toute l'équipe. Merci à eux tous", a-t-il ajouté.

Pas de carte blanche pour tourner en coulisses
La société de production LGM, co-productrice du film avec Thierry Ardisson, évoque "des contraintes trop importantes pour filmer durant le festival de Cannes". Selon Le Figaro, l'attachée de presse de Thierry Ardisson précise que ce film censé montrer les coulisses du plus grand festival de cinéma au monde n'aurait pas obtenu l'autorisation de tourner sur l'ensemble du site.

Le président du festival, Gilles Jacob, et son délégué général, Gilles Frémaux, indiquent avoir autorisé d'emblée Christopher Thompson à  filmer la montée des marches et le photocall, les deux moments les plus forts de Cannes.

Mais ils affirment avoir été clairs dès le début sur le fait qu'ils ne l'autoriseraient jamais à filmer les coulisses sans contrainte. «C'est compliqué pour nous, pour des raisons d'organisation et de sécurité, de laisser une équipe investir totalement les lieux", se justifie Gilles Jacob au Figaro.

Un autre problème de financement
Ce souci d'autorisation cache peut-être un problème encore plus crucial : celui du financement. Le film, dans lequel devaient tourner plusieurs acteurs et actrices de renom, n'aurait pas récolté suffisamment de fonds pour tourner. Christopher Thompson admet  d'ailleurs "un bouclage financier insuffisant".