Regardez la bande-annonce du nouveau film de Cronenberg, sûrement à Cannes

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Mis à jour le 15/04/2014 à 16H59, publié le 15/04/2014 à 16H36
John Cusack dans "Maps of the Stars" de David Cronenberg

John Cusack dans "Maps of the Stars" de David Cronenberg

© Entertainment One

Le nouveau film de David Cronenberg ("La Mouche", History of Violence", "La Nuit nous appartient", "Cosmopolis"...), "Maps of the Stars", a bien des chances de se retrouver dans la sélection du Festival de Cannes qui sera dévoilée jeudi. En attendant, la bande-annonce vient d'être mise à disposition. A voir

Le film bénéficie d'une distribution prestigieuse, l'occasion d'une belle montée des marches : Robert Pattinson, Julianne Moore, John Cussak, Mia Wasikowska, Carrie Fisher, Olivia Williams et Sarah Gadon.
"Maps of the Stars" : la bande-annonce
"Maps of the Stars" prend pour cadre le milieu du cinéma aux Etats-Unis. La famille Weiss fait partie de la dynastie Hollywoodienne typique : le père Stafford, est un ancien entraîneur, qui a fait fortune avec ses livres d'autogestion ; la mère Cristina, pousse la carrière de leur fils Benjie, 13 ans, un enfant star. L'un des clients de Stafford, une actrice Havana, rêve de tourner un remake du film qui a fait de sa mère, Clarice, une star dans les années 60. La mort de sa mère hante ses nuits. Benjie vient de terminer une cure de désintoxication qu'il avait commencée à l'âge de 9 ans, quant à sa sœur, Agatha, elle a été récemment libérée d'une peine pour pyromanie... Elle s'est liée d'amitié avec Jérôme, un chauffeur de limousine qui est aussi un acteur en herbe.
John Cusak, Olivia Williams et David Cronenberg sur le tournage de "Maps of the Stars" de David Cronenberg

John Cusak, Olivia Williams et David Cronenberg sur le tournage de "Maps of the Stars" de David Cronenberg

© Entertainment One
David Cronenberg a pratiquement réalisé tous ses films dans sa ville natale de Toronto. Après quelques films expérimentaux ("Stereo", "Crime of the Future"), il travaille pour la télévision, puis réalise une série de films d'horreur à la facture très personnelle : "Parasite Murder" (1975), "Rage" (1977), "Chromosome 3" (1979). Le succès arrive avec "Scanners" (1981).  D'autres films fantastiques suivront, jusqu'à son plus grand succès public, "La Mouche" (1986).

Sa carrière s'éloigne alors de plus en plus du fantastique, avec "Faux-semblants" (1989), "Crash" (1991), d'après J. G. Ballard - qui fait scandale à Cannes, où il remporte le Prix spécial du jury -, M. Butterfly" (1993), "Le Festin nu", d'après William Burroughs…

Régulièrement à Cannes, David Cronenberg y a déjà présenté quatre films : "Crash", Spider" (2001), "History of Violence" (2005) et "Cosmopolis" (2012). Une cinquième sélection est des plus probables.