La sélection française au Festival de Cannes fêtée au ministère de la culture

Par @Culturebox
Publié le 29/04/2014 à 10H05
Le président du Festival de Cannes Gilles Jacob et la ministre de la Culture Aurélie Filippetti, lors de la réception rue de Valois des sélectionnés français au 67e Festival de Cannes, le lundi 28 avril 2014

Le président du Festival de Cannes Gilles Jacob et la ministre de la Culture Aurélie Filippetti, lors de la réception rue de Valois des sélectionnés français au 67e Festival de Cannes, le lundi 28 avril 2014

© FRANCOIS GUILLOT / AFP

Les Sélectionnés français au 67e Festival de Cannes étaient les invités de la ministre de la culture Aurélie Filippetti, lundi soir, rue de Valois, à quinze jours du coup d'envoi, le 14 mai.

Michel Hazanavicius, en lice avec "The Search", Bertrand Bonello en course avec "Saint Laurent", venu avec Gaspar Ulliel dans le rôle du couturier, mais aussi Olivier Assayas, Jacques Gamblin et le jeune cinéaste Djinn Carrenard dont le film "Faire l'amour" fera l'ouverture de la la Semaine de la Critique, étaient notamment présents.
"Vous serez les grands acteurs du festival de Cannes. Nous sommes impatients de découvrir vos créations que vous soyez artistes, techniciens, producteurs ou diffuseurs. Dans son discours de politique générale, le premier ministre a rappelé combien le cinéma contribue au rayonnement de la France dans le monde. Ne boudons pas notre plaisir : la diversité des talents fait la beauté du cinéma français", a souligné Aurélie Filippetti qui avait convié les équipes de tous les films français sélectionnés à Cannes.
"Le cinéma est la pierre angulaire de la construction d'une Europe de la culture. Cannes est l'incarnation du cinéma mondial en participant à la diffusion des oeuvres", a ajouté la ministre, en présence du président du festival de Cannes Gilles Jacob à qui un hommage a été rendu, de son successeur Pierre Lescure et de Thierry Frémaux, le sélectionneur et délégué général du festival.
"La sélection du festival de Cannes est un moment politique. Elle donne un regard sur la  diversité du monde. Le festival offre sans doute le meilleur reflet des réalités", a dit encore la ministre.
Les cinéastes Radu Mihaileanu et Abderrahmane Sissako, la présidente du Centre national du cinéma Frederique Bredin, Véronique Cayla (Arte) et Remy Pflimlin (France Télévisions), l'acteur Louis Garrel et Richard Patry, président de la fédération des cinémas français étaient également présents.