La revue du web - Jour 8 #Cannes2014

Par @Culturebox
Mis à jour le 21/05/2014 à 19H04, publié le 21/05/2014 à 18H06
Bérénice Bejo et Michel Hazanavicius en conférence de presse pour "The Search".

Bérénice Bejo et Michel Hazanavicius en conférence de presse pour "The Search".

© Twitter

Une semaine après son lancement, le Festival bat son plein. A quatre jours du Palmarès, on attend encore Xavier Dolan qui viendra présenter "Mommy", mais aussi Ken Loach pour son dernier long métrage "Jimmy's Hall", l'équipe du film "Sils Maria" d'Olivier Assayas, avec Kristen Stewart, Chloë Moretz et Juliette Binoche, et "Leviathan" de Zvyagintsev, dernier film en Compétition à être projeté.

LES FILMS QUI BUZZENT
Hier soir, l'équipe du film "Lost River", le film le plus attendu de la journée, montait les marches de Cannes. A cette occasion, on a pu voir Adrian Brody sur le tapis rouge, venu en tant que spectateur.  Standing ovation à la fin du film : le premier long métrage de Ryan Gosling n'a pas déçu. Aujourd'hui, deux films en Compétition sont présentés : "The Search" de Michel Hazanavicius et "Adieu au langage" qui marque le grand retour du cinéaste Jean-Luc Godard. 
Trois ans après le triomphe de "The Artist", Michel Hazanavicius choisit d'aborder le sujet de la guerre de Tchétchénie dans un nouveau film intitulé "The Search" au travers duquel le réalisateur tend à "parler d'une guerre que personne ne connaît". Malgré l'intention du film, le résultat final a reçu des critiques pour le moins mitigées, voir négatives. La prestation du petit tchétchène Abdul Khalim Mamatsuiev a toutefois été saluée par la critique. Autre film attendu en Compétition, "Adieu au langage". Comme il l'avait annoncé il y a quelques jours, le réalisateur Jean-Luc Godard ne sera pas présent aux côtés de l'équipe du film pour monter les marches du Festival. Pour cette raison, la conférence de presse, qui devait avoir lieu ce matin, a été annulée. Un autre long métrage présenté hors compétition cette fois, c'est le film d'André Téchiné qui porte sur l'affaire Agnès Le Roux. "L'homme qu'on aimait trop" met en scène Guillaume Canet aux côtés de Catherine Deneuve et d'Adèle Haenel. L'IMAGE DU JOUR
A l'occasion de la venue de Catherine Deneuve à Cannes aujourd'hui, pour présenter le film "L'homme qu'on aimait trop" d'André Téchiné, on s'autorise un throwback thursday (un jour en avance) de la très grande actrice et de son feu compagnon l'acteur Marcello Mastroianni, dont le visage illustre l'affiche du 67e Festival de Cannes.
Marcello Mastroianni et Catherine Deneuve.

Marcello Mastroianni et Catherine Deneuve.

© DPA/ABACA
LE PHOTOCALL DU JOUR
L'équipe du film "Adieu au langage" était bien présente, presque au complet... il ne manquait que Godard ! Pourtant très attendu sur la Croisette, le réalisateur, qui propose pour la première fois un long métrage en 3D, est le grand absent de cette 67e édition du Festival. On retrouve toutefois Héloïse Godet, Zoé Bruneau, Kamel Abdelli, Richard Chevalier, Jessica Erickson, Alexandre Païta et Christian Gregori au photocall.
L'équipe du film "Adieu au langage" au photocall ce matin.

L'équipe du film "Adieu au langage" au photocall ce matin.

© FDC / M. Petit
LE TWEET DU JOUR
Le tweet marquant de la journée du 21 mai est celui qui nous dévoile le lauréat du Prix du Jury Oecuménique du Festival. Les lauréats à vrai dire, puisqu'il s'agit des deux frères Jean-Pierre et Luc Dardenne, en lice pour la Compétition Officielle avec "Deux jours, une nuit". Le prix tend à récompenser l'ensemble de la carrière des cinéastes. "Toute l'œuvre des frères Dardenne est empreinte d'une profonde humanité", commentent les organisateurs de la cérémonie. "Elle traite des problèmes actuels dans un monde difficile, souvent austère voire désespérée, elle parle de survie, de réconciliation et d'espérance. Grâce à un geste, une larme, un regard, une parole, un sourire, un mur se brise, une lumière apparaît, un avenir est possible et nous y croyons. A ces valeurs évangéliques s'ajoute une grande qualité artistique.". L'ensemble du Jury Oecuménique remettra leur prix aux frères Dardenne demain.

L'INSTAGRAM DU JOUR
Pluie de stars à Cannes : La soirée organisée par Vanity Fair hier soir a permis de réunir Eva Longoria, Jessica Chastain, Karl Lagerfeld et Julianne Moore, entre autres. LE SELFIE DU JOUR
Marion Cotillard réalise un très beau selfie avec une fan, sous le regard de la foule qui l'attendait hier devant le tapis rouge. L'actrice était venue présenter le film "Deux jours, une nuit" des frères Dardenne. LE GIF DU JOUR Epatante dans "Le Passé" d'Asghar Farhadi, Bérénice Bejo avait été récompensée par le prix d'interprétation féminine l'an dernier. Elle a d'ailleurs profité de son retour sur la Croisette avec "The Search" pour poster une photo souvenir de son dernier passage à Cannes. LE VINE DU JOUR
Le Vine du jour, c'est celui du dossier de presse du film "Adieu au langage", présenté en Compétition Officielle. Le contenu du dossier nous permet, en quelques secondes, d'avoir un aperçu du nouveau long métrage de Godard, sorti aujourd'hui en salles françaises. LE RENDEZ-VOUS DU JOUR
Après avoir annoncé qu'il ne se déplacerait pas à Cannes pour défendre son film et qu'il ne souhaitait pas obtenir de prix, le réalisateur Jean-Luc Godard a aujourd'hui adressé une lettre filmée à Gilles Jacob, dont le contenu sera révélé en fin de journée, aux alentours de 18h, sur le site officiel du Festival de Cannes. Soyez au rendez-vous ! L'INFO EN PLUS
Le réalisateur Ken Loach, en Compétition avec "Jimmy's Hall", publiera son tout premier livre le 19 juin 2014. Dans "Défier le récit des puissants", le réalisateur s'insurge contre "l'esthétique de la soumission", les films formatés par Hollywood, et tente de défendre son "esthétique de la résistance".  
"Nous faisons des films pour tenter de subvertir, créer du désordre et soulever des doutes (...). Il faut donc agiter, et c'est ce que nous essayons de faire : enrayer la mécanique, bousculer le statu quo, défier le récit des puissants", écrit le cinéaste de 77 ans. Un nouveau départ donc, après l'annonce de "Jimmy's Hall" comme de son dernier long métrage. La projection de "Jimmy's Hall" ainsi que la montée des marches de l'équipe du film aura lieu demain.
Le réalisateur Ken Loach lors de la montée des marches de "La Part des anges" en 2012.

Le réalisateur Ken Loach lors de la montée des marches de "La Part des anges" en 2012.

© AFP/ALBERTO PIZZOLI
A SUIVRE, deux des films les plus attendus de la Compétition : "Mommy" du jeune Xavier Dolan, et "Jimmy's Hall" de l'illustre Ken Loach. En parallèle de la Compétition, la compilation de courts métrages "Les Ponts de Sarajevo" sera présentée en Séance Spéciale. Ce sera aussi l'occasion de découvrir le dernier film d'Asia Argento, "L'incomprise", ainsi que le biopic portant sur un indigène qui revient dans sa communauté intitulé "Le pays de Charlie" ("Charlie's Country") de Rolf de Heer.