La revue du web - Jour 11 #Cannes2014

Par @Culturebox
Mis à jour le 24/05/2014 à 19H32, publié le 24/05/2014 à 19H04
Lambert Wilson pendant la cérémonie d'ouverture du Festival.

Lambert Wilson pendant la cérémonie d'ouverture du Festival.

© AFP / Antonin Thuillier

Le jour J est arrivé. Ce soir, le Palmarès est révélé. Nous connaîtrons enfin l'issue de ces 11 jours de Festival. Qui recevra le Prix d'Interprétation Féminine, après Bérénice Bejo l'année dernière ? Qui se verra attribuer le Prix d'Interprétation Masculine, après Bruce Dern l'année passée ? Qui aura réussit à toucher le Jury ? Et qui succèdera à "La Vie d'Adèle" pour la convoitée Palme d'Or ?

LES FILMS QUI BUZZENT
A en croire notre tableau évaluatif des 18 films en Compétition, "Foxcatcher", "Maps to the Stars", "Mommy" et "Leviathan" se distinguent. Tous les quatre ont fait l'unanimité auprès de nos critiques Culturebox. Juste derrière, "Sils Maria", "The Search", "The Homesman", "Les Nouveaux Sauvages" ("Relatos Salvajes") et "Timbuktu" se démarquent. 
Tableau des notes Culturebox attribuées au films en Compétition du Festival de Cannes.

Tableau des notes Culturebox attribuées au films en Compétition du Festival de Cannes.

© Culturebox
L'un des films qui a su convaincre la presse est "Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako. Cette première grosse surprise du Festival n'a cessé de faire parler. On se souvient encore des larmes du réalisateur, lorsque pendant la conférence de presse, il était revenu sur le tournage du film. De même, "Les Nouveaux Sauvages" réalisé par Damian Szifron, a été une belle découverte. L'hilarant long métrage a, lui aussi, fait l'unanimité.
Si le très attendu "Foxcatcher" de Bennett Miller a beaucoup plu, c'est surtout l'impressionnante transformation de l'acteur Steve Carrell qui a été saluée. "Maps to the Stars" de Cronenberg était aussi en Compétition. Julianne Moore a alors épaté l'ensemble des critiques en incarnant une actrice délurée. "Deux jours, une nuit" des frères Dardenne a lui aussi suscité l'engouement du public, notamment lorsqu'il s'agissait de la prestation de Marion Cotillard. Si le film ne s'est pas révélé être une surprise, très proche de ce que les Dardenne ont toujours fait, l'interprétation de Sandra était particulièrement juste.
En outre, quatre films de la dernière semaine ont été très largement salués par la critique. "Adieu au langage", qui marquait le très attendu retour de Godard au cinéma, en 3D cette fois, a su plaire unanimement.  "Mommy", la perle du petit prodige du cinéma, Xavier Dolan, a époustoufler, méduser l'audience. Les projections de "Sils Maria" d'Olivier Assayas et "Leviathan" d'Andreï Zvyagintsev, qui faisaient partie de la dernière journée du Festival, ont toutes les deux été acclamées. "Leviathan", qualifié de "chef d'oeuvre", s'avère être la très grosse surprise de ce Festival.

Hier avait lieu la montée des marches de "Sils Maria" d'Olivier Assayas. On a pu y voir les trois principales actrices du film, Kristen Stewart, Juliette Binoche et Chloë Moretz.

La soirée mettait à l'honneur les 20 ans du film "Pulp Fiction", qui en 1994 avait reçu la Palme d'Or, remise par Clint Eastwood. En voici les images.

La revue du web - Jour 11 #Cannes2014 La revue du web - Jour 11 #Cannes2014

Pulp Fiction - Cannes 1994 Palme d'or par -Scaramaga-


Et 20 ans plus tard...


LES PRIX REMIS
Le prix Un Certain Regard a été remis hier soir à "The White God" de Kornel Mundruczo. En compétition pour la section Un Certain Regard également, "Force Majeure" de Ruben Östlund a reçu le Prix du Jury, "Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis a été récompensé du Prix d'Ensemble, le documentaire "Le Sel de la Terre" de Wim Wenders et Juliano Ribeiro Salgado a reçu le Prix Spécial Un Certain Regard, et le Prix du Meilleur Acteur a été décerné à l'acteur David Gulpilil, qui incarne Charlie dans "Le Pays de Charlie" de Rolf de Heer.

En parallèle, la Queer Palm a été décernée au long métrage "Pride" de Matthew Warchus. Le très réussi "Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako a reçu le Prix François Chalais, et le Prix Fipresci a été attribué à "Winter Sleep" de Nuri Bilge Ceylan.

Ce soir, le Jury du Festival remettra 8 prix aux longs métrages en Compétition : la Palme d'Or, le Grand Prix, le Prix de la Mise en Scène, le Prix du Scénario, le Prix de d'Interprétation Féminine, le Prix d'Interprétation Masculine, le Prix du Jury et le Prix Vulcain. Deux prix seront remis aux courts métrages en Compétition : La Palme d'Or du Court Métrage et la Mention Spéciale.

L'IMAGE DU JOUR
La clôture du Festival sera introduite par Lambert Wilson, maître de cérémonie de cette 67e édition. 

Lambert Wilson, maître de cérémonie de la 67e édition du Festival.

Lambert Wilson, maître de cérémonie de la 67e édition du Festival.

© AFP / Antonin Thuillier


LE TWEET DU JOUR
La cérémonie commence... dans quelques minutes, nous saurons enfin qui sont les lauréats de cette édition.


LE GIF DU JOUR
La convoitée Palme d'Or sera remise ce soir, à l'issue de la Cérémonie de Clôture.

La Palme d'Or.

La Palme d'Or.

© Tumblr


LE RENDEZ-VOUS DU JOUR
Ce soir sera l'occasion de revoir le très célèbre "Pour une poignée de dollars" de Sergio Leone, en version restaurée. Quentin Tarantino, venu fêter les 20 ans du film "Pulp Fiction" hier, présentera l'incontournable western à 20h.

Image extraite du film "Pour une poignée de dollars" de Sergio Leone.

Image extraite du film "Pour une poignée de dollars" de Sergio Leone.

© DR


L'INFO EN PLUS
L'info à retenir est le dévoilement du casting du prochain film d'Olivier Assayas, "Idol's Eye", qui comprendra l'acteur Robert Pattinson, en lice avec "Maps to the Stars" et "The Rover" au Festival cette année.


A SUIVRE, demain, le film qui aura reçu la Palme d'Or sera projeté à 18h à Cannes, à l'occasion de la dernière journée du Festival.